Services

Toulon : Le groupe CIOA entre en bourse

Par Hélène Lascols, le 10 décembre 2014

Le groupe CIOA a mis au point une place de marché et facilite aujourd'hui les affaires à l'international de 370.000 PME, issues de 140 pays. La société, implantée à La Valette-du-Var, est entrée en bourse sur Euronext Paris pour accélérer son développement.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Depuis plus de 20 ans, le groupe CIOA - Centre international d'opportunités d'affaires - perfectionne sa plateforme de commerce collaboratif. Il tisse aussi sa toile aux quatre coins du monde et compte aujourd'hui des facilitateurs d'affaires présents dans 40 pays ; il s'appuie aussi sur 25 franchisés et 11 bureaux régionaux pour animer un réseau de 370.000 PME issues de 140 pays. À ces entreprises, il propose une plateforme de commerce mutualisée qui leur permet de trouver une réponse à leurs besoins sans les contingences de langues, de frontières ou de savoir-faire. « Nous sommes devenus le lien international entre les PME », ajoute Léon Lucide, le président fondateur. Fort de l'expertise accumulée au cours des deux dernières décennies, le groupe a connu en 2014 une importante accélération de son activité en proposant notamment ses services auprès de partenaires : « une stratégie génératrice d'effets leviers, puisque notre chiffre d'affaires a augmenté de 50 % pour culminer à 6 M€ et les contrats déjà signés nous assurent déjà le doublement de notre chiffre d'affaires en 2015 », détaille Léon Lucide.

Lever 3 M€
Mais Léon Lucide n'imagine pas s'arrêter en si bon chemin et souhaite désormais passer à la vitesse supérieure. Pour cela, il a choisi d'introduire sa société en bourse. CIOA ambitionne de lever 3 M€ en entrant sur Euronext début décembre. « Aujourd'hui, nous avons construit l'avion, nous avons établi le plan de route et nous sommes désormais prêts à prendre notre envol. L'introduction en bourse doit nous y aider ». Doté de nouveaux moyens financiers et d'une crédibilité renforcée, le groupe veut étendre sa présence globale via l'ouverture de bureaux de liaison et le recrutement de co-développeurs partout dans le monde. Il veut aussi resserrer le maillage commercial à travers la création de 300 franchises. Objectif : « Créer le plus grand réseau de facilitation d'affaires dédié aux PME et atteindre, à terme, les 5 millions de membres ». Et Léon Lucide ne doute pas d'y parvenir, d'autant que la situation actuelle doit pousser les entreprises à être « globales, ouvertes et autosuffisantes. Nous leur proposons justement les outils et services pour y parvenir ». La place de marché est le point de rencontre des PME, elle permet de rapprocher les besoins compatibles et facilite les affaires à l'international. Le groupe CIOA propose également ses services commerciaux et d'assistance (technologique, juridique, financier, etc.). Ainsi, les entreprises s'abonnent aux services du groupe selon leurs besoins.

Une déclinaison verticale
Mais la réelle voie de développement du groupe se situe désormais auprès des groupements d'entreprises, des associations, des collectivités locales auxquels il propose de mutualiser moyens et ressources et la création d'interfaces métiers dédiées, via l'octroi de licences. « Ces partenaires nous permettent d'espérer un développement exponentiel. Dès 2014, cette cible et les premiers contrats de licence nous ont permis de doubler notre chiffre d'affaires ». Ainsi, CIOA a notamment créé pour le compte de l'Union patronale du Var une plateforme de services mutualisés pour faciliter le développement de leurs adhérents à l'international. Au cours de l'année écoulée, le groupe a aussi signé des projets majeurs avec l'Office du tourisme du Congo ou la Caisse mutuelle d'action sociale d'EDF. Parallèlement, Léon Lucide envisage de décliner son métier sur des secteurs verticaux, les premiers étant la construction, l'artisanat, l'hôtellerie et le meuble. « Nous avons ainsi imaginé une plateforme collaborative de la nouvelle construction pour répondre au besoin mondial de constructions économiques. Autre exemple, nous souhaitons rapprocher les voyageurs d'affaires et de loisirs qui cherchent à voyager moins cher des établissements hôteliers du monde entier qui cherchent à remplir leurs chambres vacantes. Les applications verticales sont déclinables à l'infini », explique Léon Lucide. Grâce à ces nouveaux marchés, le président fondateur prévoit l'atteinte des 15 M€ de chiffre d'affaires en 2015 et il espère franchir la barre des 100 M€ en 2018. D'ici à trois ans, le groupe emploiera entre 60 et 80 personnes, qui « s'appuieront sur une marque forte mondialement reconnue ».

Groupe CIOA


Léon Lucide CA : 6 M€ 15 personnes @email Tel. : 04 94 14 12 40

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises