Toulon

Toulon : 109 escales déjà programmées en 2014

Par Serge Payrau, le 10 janvier 2014

CROISIERES. La compagnie Costa, qui n'avait recours au port Toulon qu'en cas de mauvais temps, a prévu 20 escales et l'a placé pour la première fois en tête de pont.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Le 5 novembre dernier, comme il l'avait déjà fait le 12 septembre, le port de Toulon a accueilli en escale le Costa Luminosa, un navire long de 293 mètres pour 32,5 mètres de large qui accueille 2.800 passagers et 900 membres d'équipage. Mais il ne s'agissait alors que d'escales impromptues. Par exemple début novembre, ce sont les conditions météorologiques annoncées comme difficiles qui avaient amené le paquebot, en provenance de Palma de Majorque, à se dérouter de Marseille, où il devait accoster, pour le port réputé « tout temps » de Toulon.Désormais, il ne sera plus nécessaire d'attendre des conditions météorologiques particulières pour voir les navires du leader européen de la croisière s'amarrer au port varois. Fort du professionnalisme qu'il a eu l'occasion de démontrer et des investissements consentis (17,95 millions d'euros depuis 2009), le port de Toulon/La Seyne Brégaillon souhaite en effet désormais fidéliser les compagnies qui ne l'utilisent qu'en cas de mauvais temps. Pour ce faire, l'autorité portuaire Ports Toulon Provence, le syndicat mixte créé par le conseil général du Var et la communauté d'agglomération Toulon Provence Méditerranée, et son concessionnaire, la CCI du Var, ont développé une offre commerciale. Et Costa Croisières a été l'une des premières à y répondre.




2e port français de croisières

Dès 2014, l'armateur italien a ainsi programmé 20 escales dans le port du Levant, qu'elle a placé pour la première fois en tête de pont. Elles s'ajoutent aux 89 réservées par les autres compagnies. Ce qui porte le nombre d'escales déjà programmées pour cette année à 109, soit 20 de plus que l'an dernier à pareille époque.Le port de Toulon enregistre notamment l'arrivée de la compagnie britannique Cunard, filiale du leader américain de la croisière Carnival, qui, dès fin mai, avait réservé six escales, et le retour de MSC, qui en 2010 avait délaissé Toulon comme tête de pont au profit de Marseille. Parmi les fidèles, on retrouve une autre filiale de Carnival, Princess cruises. La compagnie, déjà présente à Toulon en 2013, a programmé 12 escales cette année. En revanche, RCCL ne placera plus cette année Toulon en tête en ligne mais conserve quelques escales.Le port de Toulon confirme ainsi sa place de 2e port français de croisières derrière Marseille. Désormais, c'est le record de 2012 (340.000 croiséristes pour 130 escales) qui est en ligne de mire.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition