Services

Tertium : Un fonds créé par des chefs d'entreprise

Par Didier Gazanhes, le 06 septembre 2013

Financement Le fonds Tertium, soutenu par la Caisse d'Epargne, a été créé par des chefs d'entreprises et se veut un véritable partenaire du développement des PME.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Lancé en octobre 2012, le fonds Tertium souhaite accompagner la croissance des entreprises régionales en apportant des fonds aux sociétés en phase de développement. Il a vu le jour à l'initiative de chefs d'entreprises et est soutenu par la Cepac (Caisse d'Epargne Provence Alpes Corse). « La région était sous équipée en terme de capital développement. Ce métier a beaucoup évolué et il est aujourd'hui nécessaire d'avoir une approche entrepreneuriale et non simplement financière », commente Pierre Grand-Dufay, l'un des trois fondateurs de Tertium avec Stéphane Assuied et Florence Canonge. « Une entreprise avec un fonds à son capital est toujours plus performante en terme de chiffre d'affaires, de démarche RSE... Pour ce fonds, nous sommes partis du principe que les acteurs économiques d'un territoire se doivent d'y investir et de ne pas aller se positionner sous d'autres lattitudes. Cela entraîne des raisonnements malsains. C'est une approche différente », poursuit-il. Pierre Grand-Dufay a ainsi convaincu une vingtaine de chefs d'entreprises régionaux, dont Richard Caillat (High Co), Bruno Richardson (Richardson), Didier Parakian, Rodolphe Saadé (CMA CGM), Elisabeth Coquet-Reinier (Onet), Marc Schillaci (Oxatis)... « Le chef d'entreprise a une approche commerciale et économique, pas simplement financière ».




13M€ pour les entreprises

Tertium a donc réuni 13 millions d'euros pour sa première tranche, dont plus de la moitié est apportée par la Cepac. « C'est un petit fonds, mais nous avons la vocation d'intervenir dans des entreprises régionales et de demeurer minoritaires. Nous nous intéressons à tous les secteurs d'activités ». €Tertium intervient ainsi pour financer le développement d'entreprises entre 5 et 50 M€ de chiffre d'affaires. « Nous voulons avoir une véritable relation de partage avec les chefs d'entreprise. Quand nous nous positionnons sur un dossier, nous faisons en sorte que les intérêts de Tertium et du dirigeant soient parfaitement en phase. En revanche nous ne sommes pas juste là pour apporter de l'argent, nous souhaitons travailler les dossiers ». Première entreprise soutenue par Tertium : Bio&Co, dirigée par Nicolas et Martine Achy. « Nous avons apporté près d'un million d'euro à l'entreprise. Les dirigeants avaient fait le tour des fonds existants, en vain. Il a vu en nous des partenaires. Les chefs d'entreprise devraient y réfléchir. Nous sommes des associés gratuits. Nous apportons des fonds gratuitement et nous jouons le rôle de conseil. Nous sommes les miroirs du chef d'entreprise », conclut Pierre Grand-Dufay.

Tertium



MarseillePierre Grand-Dufay, Florence Canonge et Stéphane Assuiedmontant du fond : 13 M€04 91 78 77 85www.tertium-invest.com

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.