Sophia Antipolis

Numérique

Teach on Mars inaugure ses nouveaux locaux

Par Olivia Oreggia, le 09 janvier 2020

Pionnière et leader du "mobile learning" en France, Teach on Mars vient tout juste de poser sa fusée à damier rouge et blanc dans de nouveaux locaux, toujours à Sophia Antipolis (Alpes-Maritimes). L’entreprise compte aujourd’hui 80 collaborateurs et vise un développement toujours plus européen.

Vincent Desnot (à droite), co-fondateur et dirigeant de Teach on Mars, a officiellement inauguré les nouveaux locaux de l'entreprise à Mougins, aux côtés de Jean-Marie Audoli, ancien directeur du Business Pôle qui l'avait vue naître en 2013.
Vincent Desnot (à droite), co-fondateur et dirigeant de Teach on Mars, a officiellement inauguré les nouveaux locaux de l'entreprise à Mougins, aux côtés de Jean-Marie Audoli, ancien directeur du Business Pôle qui l'avait vue naître en 2013. — Photo : O. Oreggia

« J’ai du mal aujourd’hui à nous définir encore comme une start-up », confie Vincent Desnot, cofondateur et dirigeant de Teach on Mars, qui édite des solutions d’apprentissage mobile (ou "mobile learning") destinées à la formation professionnelle. « Nos clients ne veulent d’ailleurs plus voir une start-up face à eux. Nous sommes une entreprise innovante. » Une juste définition pour celle qui emploie désormais 80 collaborateurs répartis entre Paris, Milan, Londres et bien sûr Sophia Antipolis, qui l’a vue naître en 2013.

Sept ans plus tard, Teach on Mars a inauguré sa nouvelle « base spatiale », toujours au sein de la technopole, mais cette fois sur la commune de Mougins, les précédents locaux étant voués à être démolis. Près de 1 150 m2 répartis sur cinq bâtiments hébergent également la start-up amie Option Way (15 salariés), experte de la réservation de billets d’avion qui a vu son activité doubler en 2019.

« On ne peut être que numéro un ! »

Le chiffre d’affaires de Teach On Mars est toujours tenu secret mais l’ingénieur dirigeant dévoile volontiers sa croissance : + 60 % en un an. « Nous n’avons pas vraiment le choix. Il nous faut atteindre une taille critique. C’est un marché sur lequel on ne peut être que numéro un ! »

Éditrice de logiciels permettant aux entreprises de former leurs employés sur smartphone, elle a été la première en France à lancer une telle plateforme d’apprentissage pour un usage 100 % « mobile first ». Et elle a su, depuis, maintenir et consolidé ce statut de pionnier. Son portefeuille clients atteint désormais les 130 noms, issus pour beaucoup de la finance ou du luxe, pour la plupart acteurs du CAC 40 : Axa, L’Oréal Luxe, Lacoste, LVMH, Bulgari, Thales, BNP Paribas, Orange, Disney… Sa solution est ainsi déployée dans 95 pays auprès d'un million d'apprenants.

Vincent Desnot affiche l’ambition de la maison avec autant de naturel que d’humilité : « Nous avons la volonté de changer le monde, et permettre à toujours plus de gens d’apprendre mieux et différemment. »

L’Europe et les ETI en ligne de mire

Pour ce faire, l’entreprise adresse aujourd’hui un marché européen, à l'image de ses clients internationaux.  Après une bonne assise en France, en Italie et en Angleterre, elle vise les marchés allemand et espagnol. Et pense aussi désormais au segment des ETI, celles du « mid-market ». Mais 2020 sera surtout pour l’entreprise une année de consolidation, au-delà du développement technologique de la plateforme. « Aller vers Mars ne nous empêche pas d’avoir les pieds sur terre » a ainsi souhaité Vincent Desnot.

Vincent Desnot (à droite), co-fondateur et dirigeant de Teach on Mars, a officiellement inauguré les nouveaux locaux de l'entreprise à Mougins, aux côtés de Jean-Marie Audoli, ancien directeur du Business Pôle qui l'avait vue naître en 2013.
Vincent Desnot (à droite), co-fondateur et dirigeant de Teach on Mars, a officiellement inauguré les nouveaux locaux de l'entreprise à Mougins, aux côtés de Jean-Marie Audoli, ancien directeur du Business Pôle qui l'avait vue naître en 2013. — Photo : O. Oreggia

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.