Alpes-Maritimes

Technologies

Soteria créé des portiques de contrôle désinfectants

Par Olivia Oreggia, le 05 octobre 2020

Les entreprises azuréennes Soteria et Axiome Concept ont mis au point une cabine de contrôle et d’accès intelligente, gérable à distance et qui, en plus, désinfecte, prend la température et vérifie le port du masque. Une quinzaine d’installations ont été réalisées. Et la demande des entreprises et collectivités s’intensifie, au-delà de la problématique liée au Covid-19.

Cabine de contrôle d'accès et de désinfection Saniboxx
Les cabines Saniboxx contrôlent les accès et permettent de désinfecter les visiteurs comme ici, avant un spectacle à Cannes. — Photo : Saniboxx

Quoiqu’un peu plus futuriste, elle ressemble à un portique de sécurité comme il y en a dans tous les aéroports. Sauf qu’en plus, la cabine de Soteria désinfecte, vérifie la température des personnes qui passent ou le port du masque. Déjà installée à l’entrée d’un supermarché d’Aups, dans le Var ; dans les jardins de la Villa Noailles de Cannes pour accueillir le public des spectacles cet été ou à l’hôtel de Ville de Grasse, l’innovation est née des entreprises Soteria, à Valbonne, et Axiome concept, à Mouans-Sartoux.

Du contrôle d’accès intelligent

Elle vaporise une brume électrostatique, conjuguée à l’action des UV et de l’ozone. « Bien que validé par un chercheur du CNRS, il ne s’agit en aucun cas d’un dispositif scientifique mais d’une mesure complémentaire au système existant », soulignent les dirigeants des sociétés respectives, Éric Peltier et Liberto Zaragoza. « Il nous semblait intéressant de créer une cabine de désinfection mais que l’idée de départ soit née à cause de l’épidémie de Covid nous dérangeait. Ça faisait un peu profiteurs de guerre. Nous avons donc fabriqué un portique de contrôle d’accès qui, en plus, désinfecte. Ce n’est pas juste quelque chose qui fait « pschitt » sur les gens. Nous avons connecté la cabine à un cerveau intelligent, lui-même connecté au réseau. On peut lui parler, changer ses paramètres ou procéder à sa maintenance à distance. C’est ce qu’Axiome Concept, spécialiste de la domotique industrielle, sait faire depuis vingt ans : télégérer des parkings, ports, aéroports. »

De l’événementiel à l’industrie

Car Soteria s’inscrit dans une démarche industrielle, par essence pérenne. La raison d’être de la cabine devra perdurer au-delà de la crise sanitaire. Et les perspectives sont encourageantes. Des centres de congrès aux hôtels, le secteur de l’événementiel est intéressé par cette solution tournée vers l’accueil, qui peut scanner un badge, alerter en cas de détection de fièvre, connaître le nombre de visiteurs en temps réel et ainsi gérer les flux.
Quant à l’industrie, son intérêt se porte sur des questions de contrôle. « Un client, par exemple, fabrique des composants liés à la sécurité nationale », explique Éric Peltier. « La cabine déclenche l’ouverture d’une porte, lit les badges, alerte en cas de problème… et en plus désinfecte. »

Protéger les plantations de tomates

Il est aussi des demandes que les entrepreneurs n’avaient pas envisagées. À l’image de ce producteur de tomates des Bouches-du-Rhône, plus inquiet par les maladies transmissibles par l’homme à ses plants, qu’au virus qui sévit aujourd’hui à l’échelle de la planète. « Il est notre premier client « hors Covid ». Sa problématique est liée aux microbes, germes et virus nocifs pour les légumes. Il prend déjà des mesures draconiennes mais le personnel qui entre dans les serres n’est pas désinfecté. Nous avons donc développé pour lui une cabine plus spécifique, mettant l’accent sur la désinfection des vêtements. Le produit vaporisé est différent, il s’agit d’un biocide adapté. »
La fabrication de la machine étant locale, elle permet une grande souplesse et une rapide adaptation aux besoins des clients. Pour l’heure, une quinzaine d’installations ont été réalisées, vendues 15 900 € l'unité. Soteria en espère « des centaines d’ici fin de l’année ». La demande allant crescendo et bien au-delà des frontières, notamment en Espagne ou dans les Pays du Golfe.

Cabine de contrôle d'accès et de désinfection Saniboxx
Les cabines Saniboxx contrôlent les accès et permettent de désinfecter les visiteurs comme ici, avant un spectacle à Cannes. — Photo : Saniboxx

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail