Région Sud

Financement

Sept nouveaux projets soutenus par le plan France Relance en Région Sud

Par Didier Gazanhes, le 12 janvier 2021

L’appel à projets du plan France Relance vient de sélectionner, en Région Sud, sept projets supplémentaires d’investissements productifs dans les Territoires d’industrie, qui viennent s’ajouter aux 21 entreprises déjà sélectionnées en décembre 2020. Au total, 16 millions d'euros de subvention auront été attribués aux 28 lauréats.

La Savonnerie de Haute Provence, spécialisée dans la création et la fabrication de savons à façon, souhaite moderniser et agrandir son outil industriel.
La Savonnerie de Haute Provence, spécialisée dans la création et la fabrication de savons à façon, souhaite moderniser et agrandir son outil industriel. — Photo : D.R.

Dans le cadre de l’appel à projets du plan « France Relance », que le gouvernement a présenté début septembre 2020, sept nouvelles entreprises régionales viennent d’être lauréates du soutien aux investissements industriels dans les territoires, afin de leur permettre de rebondir après la crise traversée en 2020. Ce plan est doté d’un fonds de 400 millions d’euros, disponible jusqu’en 2022. La Région Sud complète par ailleurs ce dispositif par une participation financière. 21 entreprises avaient déjà été sélectionnées en décembre dernier, pour un montant total de subvention de plus de 13 millions d’euros. Pour les sept nouvelles entreprises sélectionnées, le montant des subventions mobilisées est de 3 millions d’euros pour un montant global de plus de 25 millions d’euros d’investissements productifs. Les projets vont permettre aux entreprises de diversifier leur activité, de moderniser leurs procédés de fabrication et de pérenniser leur présence en Paca, avec à la clé plus de 550 emplois confortés et près de 190 emplois créés.

Chez Cassan, spécialisée dans la production de plantes à parfum, le projet porte sur la création de l’entreprise Eden Ecosystem, qui disposera d’un site de fabrication d’extraits végétaux innovants. Cinq emplois pourront être créés, d’ici à 2025, grâce à ce nouveau projet.

Quant à la structure familiale Savonnerie de Haute Provence, spécialisée dans la création et la fabrication de savons à façon, elle souhaite moderniser et agrandir son outil industriel, afin d’être plus respectueuse de l’environnement et notamment de réduire la production de déchets. Un projet qui pourrait créer 25 nouveaux emplois.

500 emplois confortés

À Antibes, Monaco Marine, spécialiste de la maintenance et de la réparation de yachts, envisage la création d’une aire de réparation navale susceptible d’accueillir des bateaux jusqu’à 40 mètres de long (contre 30 mètres actuellement). Un élargissement de l’activité qui pourrait créer dix emplois supplémentaires.

Toujours dans les Alpes-Maritimes, à Valbonne, Sangamo Therapeutics France, qui cible notamment la prévention du rejet de greffe, ainsi que les maladies inflammatoires de l’intestin et la sclérose en plaques, vise à développer le premier site de production de la société pour la fabrication de lots cliniques de thérapies cellulaires afin de mieux maîtriser son processus de fabrication, avec 20 nouveaux emplois à la clé.

Maison Home, spécialisé dans la construction de maisons individuelles en ossature bois, veut installer une unité de production sur la commune de Saint-Rémy-de-Provence afin d’internaliser la construction des charpentes en bois et de diminuer sa dépendance vis-à-vis de ses sous-traitants et fournisseurs. Ce sont 37 nouveaux emplois qui pourront être créés d’ici 2023.

Pour la société Charles Faraud, créée en 1935 et spécialiste de conserves de fruits, le projet d’investissement, qui générera 20 nouveaux emplois, intègre des machines de conditionnement automatique visant à améliorer les conditions de travail des salariés et à répondre à la demande des marchés France et exports.

Enfin, Pellenc ST, spécialisé dans la conception, la production et la commercialisation de solutions intelligentes et connectées de tri, mène un projet consistant à transformer l’entreprise en ETI avec l’aménagement et la modernisation des surfaces industrielles, de bureaux, de démonstrateurs et de R & D. 75 nouveaux emplois pourront être créés grâce à ce projet.

La Savonnerie de Haute Provence, spécialisée dans la création et la fabrication de savons à façon, souhaite moderniser et agrandir son outil industriel.
La Savonnerie de Haute Provence, spécialisée dans la création et la fabrication de savons à façon, souhaite moderniser et agrandir son outil industriel. — Photo : D.R.

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail