Bouches-du-Rhône

Ressources humaines

SEA TPI mise sur sa marque employeur numérique

Par Rémi Baldy, le 07 juin 2018

Séduire via le numérique. C’est le credo choisi par SEA TPI pour répondre à ses besoins d’embauche réguliers. Il faut dire que l’activité de la société créatrice et animatrice de centre de services IT se porte bien, son chiffre d’affaires est passé de 12,5 à 16,7 millions d’euros depuis 2015 et 80 emplois nets ont été créés. 

Philippe Pelfort, directeur général de SEA TPI, veut mettre en avant les efforts fait par son entreprise sur la qualité de vie au travail grâce à son site web.
Philippe Pelfort, directeur général de SEA TPI, veut mettre en avant les efforts fait par son entreprise sur la qualité de vie au travail grâce à son site web. — Photo : Sea TPI

Pour trouver les profils adéquats, l’entreprise basée à la Ciotat mise sur son site, sa vitrine auprès de ses potentiels futurs salariés. Cet espace numérique consacre, en plus de lister toutes les offres d’emploi, toute une partie à la qualité de vie au travail. « C’est une notion très importante pour nous, et c’est pour cela que nous voulons la promouvoir », avance Philippe Pelfort, directeur général de SEA TPI. Le site met en avant les démarches mises en place comme l’observatoire de La Valériane pour connaître le bien-être des salariés pouvant déboucher sur un accompagnement anonyme si nécessaire. On y trouve également un point complet sur la démarche RSE ou la SEAcademy, une structure de formations propre à l’entreprise. Un moyen également d’évoquer auprès des futures recrues leur évolution, aussi bien salariale que professionnelle. « La prochaine étape sera le développement de la marque employeur auprès d’écoles locales », prévient Philippe Pelfort. Des forts nécessaires pour faire face à « la tension du marché avec la reprise économique », juge le dirigeant. 

Autre solution pour faciliter les embauches : la création d’une cellule de recrutement. Installée il y a quatre ans, elle compte aujourd’hui deux personnes qui travaillent en étroite collaboration avec le service commercial pour prévoir au mieux les besoins. À charge ensuite pour cette cellule de se rapprocher des moteurs de recherche pour l’emploi, de l’ANPE ou l’Apec. Et il y a de quoi faire, SEA TPI est passé depuis le début de l’année de 266 à 318 salariés et l’entreprise annonçait en avril la création de 35 postes.

Philippe Pelfort, directeur général de SEA TPI, veut mettre en avant les efforts fait par son entreprise sur la qualité de vie au travail grâce à son site web.
Philippe Pelfort, directeur général de SEA TPI, veut mettre en avant les efforts fait par son entreprise sur la qualité de vie au travail grâce à son site web. — Photo : Sea TPI

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.