Alpes-Maritimes

Industrie

Savimex adapte ses visières de casques à la protection contre le coronavirus

Par Olivia Oreggia, le 15 avril 2020

Acteur majeur de la fabrication de composants optiques en matériaux polymère, Savimex a développé une visière de protection du visage à partir d’un écran de casque de sécurité. Basée à Grasse (Alpes-Maritimes), la PMI prévoit une capacité de production de plusieurs milliers de visières par semaine.

Visière de protection fabriquée par l'entreprise Savimex à Grasse
L'entreprise Savimex a développé une visière de protection 100 % française qu'elle prévoit de produire à 5 000 unités par semaine. — Photo : Savimex

Experte dans la fabrication de composants optiques de précision, Savimex (140 salariés, CA 2018 : 16 M€) possède également un savoir-faire dans la protection individuelle : visières de casques de moto, pour pilotes d’avions ou d’hélicoptères, écrans oculaires, faciaux ou pour masques respiratoires. Née en 1954, l’entreprise installée à Grasse en a produit jusqu’à un million par an. Avec la crise sanitaire du coronavirus, elle n’a pas cessé son activité.

« Le secteur de la sécurité étant en forte demande, il y a même eu une accélération dans un premier temps », précise son PDG, Laurent Coyon. « Mais nous commençons à accuser une baisse liée à l'arrêt du secteur automobile, qui représente plus de 30 % de notre activité. L’industrie et la défense restent stables. »

Imprimé en 3D et bientôt industrialisé

Il y a une dizaine de jours, la PMI a décidé d’adapter le modèle d’une visière de casque pour le BTP et l’industrie d’un de ses clients, la société Auboueix, à l’urgence de la situation sanitaire, pour en faire une visière "anti-coronavirus". Un écran transparent en polymère injecté, monté sur un appui front équipé d’un bandeau élastique. L’appui front en question est actuellement imprimé en 3D sur les deux machines de la société azuréenne EMM, mais sera bientôt industrialisé. « L’objectif est de réaliser cette pièce par injection. J’avais le choix entre une société chinoise qui me proposait un moule sous 15 jours et une autre basée à Oyonnax (dans l'Ain, NDLR) qui me le promettait sous 4 semaines et pour trois fois le prix. Je voulais une production française. C’est depuis toujours dans l’éthique de l’entreprise », assure Laurent Coyon.

Des clients dans l’industrie, les transports, le médical

« Avec le moule pour l'appui front, nous serons bientôt capables de fabriquer un millier de visières par jour, contre une cinquantaine aujourd’hui », explique le dirigeant. Les premiers clients à solliciter ces écrans "made in Grasse" ont été la société voisine Carestia, imprimeur de produits parfumés, puis Lignes d’Azur, le réseau de transport en commun de la Métropole de Nice Côte d'Azur, pour équiper ses chauffeurs. D’autres demandes suivent dans le secteur médical, l’industrie ou le transport.

Visière de protection fabriquée par l'entreprise Savimex à Grasse
L'entreprise Savimex a développé une visière de protection 100 % française qu'elle prévoit de produire à 5 000 unités par semaine. — Photo : Savimex

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail