Industrie

Saint-Raphaël : Le fabricant d'outils Edma mise sur l'international

Par Hélène Lascols, le 13 avril 2016

Alors que le marché français montre des signes de ralentissement, le fabricant d'outils à mains, installé à Saint-Raphaël, renforce ses positions à l'international.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Fabricant d'outils à mains pour les professionnels du bâtiment depuis 1937, Edma s'est fait un nom en France et à l'international en inventant en 1950 la cisaille grignoteuse. Depuis, l'innovation est le principal moteur de développement de l'entreprise avec un minimum de six nouveautés par an ; sa R & D est principalement axée sur le gain d'effort, le gain de temps et le gain de confort des outils. Aujourd'hui, son catalogue compte près de 500 références, réparties en sept familles : de la pince à sertir les rails et montants à la cisaille à couper l'ardoise en passant par l'agrafeuse à grillage ou plus récemment le lève plaque. En France, les outils Edma sont distribués auprès de marchands de matériaux, comme Point P, Gedimat, Chausson, etc. « Nous sommes dans toutes ces enseignes spécialisées, qui représentent environ 4.000 points de vente en France de 200 à 1.000 m² », explique Sylvain Marcon, directeur marketing et développement produit.

Mettre le paquet à l'international 
L'entreprise de Saint-Raphaël s'est aussi fait un nom à l'international, et ceci, dès 1958. « Dans les années 60, notre cisaille grignoteuse a été vendue à plus de 100.000 exemplaires dans le monde entier ». Aujourd'hui, les outils Edma sont présents dans plus de 60 pays, principalement en Europe, où sa gamme dédiée aux plaquistes occupe d'ailleurs une position leader. L'entreprise est aussi tournée vers le grand export, en Amérique du Nord ou en Australie par exemple. Longtemps externalisée, la fonction export a été réintégrée dans l'entreprise en 2000 avec un objectif : mettre le paquet à l'international. « Sur le marché français, nous sommes confrontés à une forte concurrence et à un regroupement des enseignes. Alors que ce marché s'essouffle, l'export constitue dès lors notre principal levier de développement », explique Sylvain Marcon.

Objectif 2020 : 50 % du CA à l'international
Un stock vient ainsi d'être ouvert à Chicago, un site Web marchand destiné au marché américain a également été créé. « D'ici à deux ans, nous avons un objectif de chiffre d'affaires de 500.000 € sur les États-Unis », confie Sylvain Marcon. Au Moyen-Orient, Edma a également une base logistique, installée à Dubaï depuis un an. L'entreprise a noué un partenariat avec un important grossiste en Russie, appuyé par une plateforme de vente en ligne à destination des professionnels et particuliers. Enfin, un stock pourrait prochainement ouvrir en Australie. « En nous rapprochant de notre clientèle étrangère, en investissant sur place, nous espérons ainsi franchir la barre des 50 % de chiffre d'affaires réalisés à l'export à l'horizon 2020, contre 35 % aujourd'hui ». Si ces objectifs sont atteints, Edma pourrait ainsi atteindre les 20 M€ de chiffre d'affaires en 2020.

Edma

(Saint-Raphaël) 
Président : Sébastien Negre 
65 salariés 
CA : 14 M€ 
Tel. 04 94 44 70 70

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition