Alpes-Maritimes

Services

S2N s'installe dans 900 m2 à Carros pour faire briller la propreté

Par Olivia Oreggia, le 06 mai 2021

Les bureaux du centre-ville de Nice étaient devenus trop étroits pour S2N Propreté, entreprise en constante progression dont la croissance s’établit pour 2020 à 25 %, avec un chiffre d’affaires consolidé à trois millions d’euros. Au-delà d’une question de mètres carrés, il s’agit pour le fondateur et dirigeant Laurent Deveau de créer un projet porteur pour la filière propreté dont il est un véritable passionné.

Laurent Deveau est le dirigeant de S2N Propreté qu’il a créé à Nice il y a dix ans
Laurent Deveau est le dirigeant de S2N Propreté qu’il a créé à Nice il y a dix ans — Photo : S2N Propreté

Arkopharma et Malongo vont avoir un nouveau voisin d’ici la fin de l’année. La société niçoise S2N Propreté vient d’en effet d’acquérir 900 m2 à leurs côtés, au sein de la zone industrielle de Carros. Un investissement global de plus de 1,6 million d’euros. Avec Orkin, expert en matière de lutte antiparasitaire, et la société de nettoyage Jard Nett Faria en région parisienne, le groupe compte 170 salariés pour un chiffre d’affaires consolidé de 3,3 millions d’euros en 2020, soit une hausse de + 25 % enregistrée pendant cette année pas comme les autres. "Si nous avons un peu perdu pendant le premier confinement, nous n’avons cessé d’aller chercher de nouveaux clients", souligne Laurent Deveau, dirigeant et fondateur de S2N Propreté. "Nous comptions beaucoup de copropriétés et nous nous sommes aussi développés auprès de professionnels comme le groupe Ippolito. On a même ouvert un service commercial en juin dernier. Nous réfléchissons à créer deux entités entre l’activité auprès des professionnels et celle auprès des copropriétés." Au premier trimestre 2021, l’entreprise a déjà enregistré une croissance de 15 %.

Un appartement témoin et un centre de formation

Les bureaux du centre-ville niçois étaient donc devenus bien trop petits pour accueillir tout le personnel mais aussi les ambitions et les rêves de Laurent Deveau. Car au-delà d’acquérir de l’espace et du confort, ce déménagement, prévu alors que l’entreprise fêtera ses dix ans, porte la vision du dirigeant et un projet qu’il mûrit de longue date. Passionné de ce secteur peu valorisé, le dirigeant veut faire de cette nouvelle implantation une vitrine avec "un appartement témoin, un showroom pour les entreprises de la propreté mais aussi pour former nos salariés, faire des remises à niveau. Nous essayerons également de devenir un organisme de formation pour les demandeurs d’emploi. À l’image de ce que fait Pascal Coste avec son académie de coiffure, je veux faire la même chose avec la propreté", s’enthousiasme Laurent Deveau. "Nous ferons aussi un petit musée dans lequel nous accueillerons nos clients et partenaires, pour leur montrer, matériel à l’appui, l’évolution et l’historique du métier."

Tour de France des CFA en camping-car

Un métier devenu technique et qui offre de larges possibilités d’évolutions de carrière : c’est cette bonne parole que le dirigeant ira prêcher pendant tout le mois de juin dans les centres de formation en effectuant en camping-car un tour de France des CFA, de Marseille à Paris via Bordeaux ou Lyon pour s’adresser aux jeunes, aux côtés d’entrepreneurs locaux qui ont eux aussi réussi dans ce métier. "Il s’agit de montrer aux jeunes qui y sont formés, mais aussi à ceux qui cherchent encore leur voie à l’occasion de journées portes ouvertes, qu’on peut commencer balayeur et devenir demain, le responsable du balayeur, l’accompagner, le former. Être agent et devenir chef d’équipe ou responsable de secteur. Le but est que les jeunes viennent dans ce métier par vocation et non plus par dépit." Un projet soutenu par la Fédération Sud Est de la propreté qui tient en Laurent Deveau, un étendard de première catégorie.

Et pour appuyer davantage le message, c’est lui encore qui lancera le 10 mai, un mouvement pour que "tous ceux qui travaillent dans la propreté montrent leur fierté d’appartenance à ce secteur, de l’agent qui travaille à 5 heures du matin jusqu’au PDG. La propreté est un secteur essentiel pendant le Covid, mais elle l’était avant et continuera de l’être d’autant plus après."

Laurent Deveau est le dirigeant de S2N Propreté qu’il a créé à Nice il y a dix ans
Laurent Deveau est le dirigeant de S2N Propreté qu’il a créé à Nice il y a dix ans — Photo : S2N Propreté

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail