Région Sud

Réseaux

Réseau Entreprendre Région Sud veut créer des employeurs engagés

Par Hélène Lascols, le 24 avril 2019

En région Sud, 63 entrepreneurs sont devenus lauréats Réseau Entreprendre en 2018 et sont depuis accompagnés par l’un des 420 membres bénévoles du réseau. Ensemble, ils ont non seulement l’ambition de créer des employeurs, mais aussi des chefs d’entreprise responsables qui agissent en tenant compte de leur impact sur la société et l’environnement.

Pascal Tanguy, vice-président de Réseau Entreprendre Provence, Laurence Belvisi, Annabelle Itasse, Christophe Boureau respectivement directrices et directeur de Réseau Entreprendre Rhône-Durance, Côte d'Azur et Var, Franck Beuneche, président de RE Alpes du Sud, Véronique Longo-Guiter, responsable de RE Provence et Claude Schoonheere, président de Réseau Entreprendre Région Sud.
Pascal Tanguy, vice-président de Réseau Entreprendre Provence, Laurence Belvisi, Annabelle Itasse, Christophe Boureau respectivement directrices et directeur de Réseau Entreprendre Rhône-Durance, Côte d'Azur et Var, Franck Beuneche, président de RE Alpes du Sud, Véronique Longo-Guiter, responsable de RE Provence et Claude Schoonheere, président de Réseau Entreprendre Région Sud. — Photo : Hélène Lascols - Le Journal des entreprises

En 2018, les cinq associations de Réseau Entreprendre Paca, couvrant les six départements de la région Sud, ont contribué à la réussite de projets à fort potentiel de développement : 63 nouveaux lauréats, créateurs ou repreneurs d’entreprise, ont intégré l’une des structures régionales. Ces entrepreneurs projettent de créer 680 emplois d’ici à trois ans. Dans cette optique, ils bénéficient de 1,7 M€ de prêts d’honneur délivrés par le réseau ainsi que de l’accompagnement par des dirigeants expérimentés.

Les Alpes du Sud découvrent encore le fonctionnement de Réseau Entreprendre. Montée l’an passé, l’antenne locale, que préside Franck Beuneche, accompagne ses quatre premiers entrepreneurs. Un cap passé depuis longtemps par l’association de la Côte d’Azur. Créée il y a cinq ans, elle vient d’accompagner son 100lauréat, favorisant ainsi la création d’un millier d’emplois. Si les cinq associations régionales ont chacune leur histoire, elles partagent le même fonctionnement et les mêmes valeurs, que résume Christian Pascail, président de l'antenne varoise : « L’important, c’est la personne ; le principe, c’est la gratuité ; l’esprit, c’est la réciprocité. »

172 dirigeants accompagnés

Réseau Entreprendre s’appuie en région Sud sur 440 membres, tous chefs d’entreprise bénévoles. Par leurs conseils, en partageant leurs expériences et en ouvrant leur carnet d’adresses, ils accompagnent actuellement 172 créateurs, repreneurs et dirigeants cherchant à passer un cap dans le développement de leur entreprise. Ces lauréats ont été sélectionnés pour leurs capacités à créer des emplois et les PME de demain. Ainsi, parmi les lauréats de l’année 2018, les Varoises Audrey Barrière et Noémie Goulin, à la tête de Culturevent, qui organise concerts et événements musicaux, ambitionnent de créer quatre emplois d’ici à trois ans. De leur côté, les trois dirigeants azuréens de l'éditeur de logiciel ExactCure prévoient d’embaucher 39 personnes en trois ans et Remi Busc, le dirigeant du cabinet de géotechnique Arethuse Geology, table sur 20 créations d’emplois.

Pas que le bilan financier

« Réseau Entreprendre, c’est une philosophie bien marquée. C’est aussi une vision, qui doit aujourd’hui accompagner le réseau, ses membres, ses lauréats à l’horizon 2030 et qui nous pousse à nous poser la question de notre intégration et de notre participation au monde de demain », explique Claude Schoonheere, président du Réseau Entreprendre Région Sud. Demain : il faudra toujours un bilan financier. Il faudra aussi un bilan solidaire et un bilan environnemental. « Tous nos lauréats ne vont pas basculer dans le champ de l’économie sociale et solidaire, mais nous devons tous travailler ensemble pour faire basculer nos entreprises dans ce nouveau monde », souligne le président régional. Réseau Entreprendre se fait donc désormais un devoir d’accompagner les nouveaux dirigeants dans la prise en compte de l’impact de leurs projets sur la société et a créé pour cela une nouvelle démarche, « Impact + ». Objectif : aller au-delà de la recherche de création d’emplois, en regardant la qualité des emplois et l’impact des entreprises sur la société et l’environnement.

Pascal Tanguy, vice-président de Réseau Entreprendre Provence, Laurence Belvisi, Annabelle Itasse, Christophe Boureau respectivement directrices et directeur de Réseau Entreprendre Rhône-Durance, Côte d'Azur et Var, Franck Beuneche, président de RE Alpes du Sud, Véronique Longo-Guiter, responsable de RE Provence et Claude Schoonheere, président de Réseau Entreprendre Région Sud.
Pascal Tanguy, vice-président de Réseau Entreprendre Provence, Laurence Belvisi, Annabelle Itasse, Christophe Boureau respectivement directrices et directeur de Réseau Entreprendre Rhône-Durance, Côte d'Azur et Var, Franck Beuneche, président de RE Alpes du Sud, Véronique Longo-Guiter, responsable de RE Provence et Claude Schoonheere, président de Réseau Entreprendre Région Sud. — Photo : Hélène Lascols - Le Journal des entreprises