Cannes

Culture

Qwant implante à Cannes sa plateforme dédiée à la culture

Par Olivia Oreggia, le 21 mai 2019

Né à Nice en 2013, le moteur de recherche poursuit sa route. Qwant a racheté à la Ville de Cannes 800m2 de locaux pour y développer Qwant Art, sa plateforme consacrée à la culture. L’ouverture est prévue dans un an exactement. Une vingtaine de personnes devraient y travailler, dans un premier temps.

David Lisnard, maire de Cannes et Eric Léandri, PDG de Qwant, officialise l'implantation de la start-up dans le quartier Forville
David Lisnard, maire de Cannes et Eric Léandri, PDG de Qwant, officialise l'implantation de la start-up dans le quartier Forville — Photo : Olivia Oreggia

C’est dans des locaux encore nus et en chantier que s’est fait la signature officialisant l’implantation de Qwant sur le territoire cannois. En plein centre-ville, au pied du marché Forville, à quelques pas du Palais des Festivals. L’emplacement n’a rien de symbolique pour la start-up qui lance donc sa déclinaison culturelle baptisée Qwant Art. À l’image de Qwant Music que son fondateur, Éric Leandri a installé à Ajaccio, dans son île d’origine. C’est ainsi, notamment, que se développe l’entreprise, en créant des moteurs de recherche verticaux, spécialisés dans la recherche de contenus particuliers. « Nous allons indexer l’ensemble du monde de la culture », explique Éric Léandri, son PDG. « C’est d’ici que nous le ferons. Pour le cinéma évidemment, mais aussi les séries, toutes les œuvres vidéos et photos, les écrits. » Qwant créera également une plateforme open source de gestion des droits afin de « protéger les artistes. Dès que vous prenez une photo, il s’agit de votre œuvre. Pas seulement parce que vous vous appelez Disney et que vous êtes riche. Aujourd’hui, les grandes plateformes mondiales comme YouTube doivent protéger vos droits. Elles le font avec des filtres. Nous, nous respectons votre vie privée donc nous devons mettre une plateforme open source qui indexe les données en utilisant l’intelligence artificielle. » Tout cela se fera donc de Cannes.

Cannes, une évidence

Qwant Art sera lancé en 2020, pendant le Festival de Cannes. Un maillon de plus dans un écosystème qui se construit autour de l’économie créative. « C’est un nouveau pilier aux côtés du tourisme, de l’événementiel, du spatial et du nautisme », s’est réjoui David Lisnard, maire de Cannes. « Cette implantation est une très bonne nouvelle. Elle s’inscrit dans cette logique. Nous voulons de faire de la Côte d’Azur la Silicon Valley de l’audiovisuel et de l’écriture, avec Cannes pour épicentre. » Et l’édile de rappeler la construction en cours d’une université formant aux métiers de l'écriture et de l'audiovisuel ou celles à venir de studios de production ou encore de cinéma.

Pour commencer, une vingtaine de personnes devraient travailler au sein de Qwant Art. inutilisés depuis plusieurs décennies, ces 800 m2 devraient par ailleurs accueillir des partenaires et start-up du secteur. À Nice, l’entreprise d’Éric Léandri, également coprésident de la French Tech Côte d’Azur, va bientôt s’agrandir et emménager dans 100 m2 en plein centre-ville. Si son siège est désormais à Paris et son cœur résolument azuréen, l’entreprise est aussi présente à Ajaccio, Rouen et Épinal. Disponible dans plus de 40 pays et en 28 langues, le moteur de recherche revendique plus de 18 milliards de requêtes en 2018.

David Lisnard, maire de Cannes et Eric Léandri, PDG de Qwant, officialise l'implantation de la start-up dans le quartier Forville
David Lisnard, maire de Cannes et Eric Léandri, PDG de Qwant, officialise l'implantation de la start-up dans le quartier Forville — Photo : Olivia Oreggia

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.