Région Sud

Formation

Paca : Le dispositif RUE tient ses promesses

Par G.C., le 19 juin 2017

Lancé en 2014 par l'association Recherche et Avenir, le dispositif RUE œuvre au rapprochement des entreprises et laboratoires de recherche publics sur le territoire azuréen. Et bientôt plus largement en Paca.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Lorsque les Laboratoires Pronutri sollicitent en 2014 le dispositif RUE (pour Rapprochement Université Entreprise), celui-ci n'en est alors qu'à ses premiers balbutiements. Près de trois ans plus tard, l'opération pilote azuréenne initiée par la commission ESIR de l'UPE 06 a pris du galon et s'inscrit désormais dans une dimension régionale. « La SATT comme les pôles de compétitivité constituent des dispositifs intéressants et complémentaires, mais ils concernent des projets généralement bien avancés et n'arrivent pas à toucher tous les publics, notamment les TPE qui connaissent peu l'environnement académique et manquent de temps pour accéder à l'information », précise Stéphanie Godier, présidente de l'association Recherche et Avenir, porteur du dispositif RUE qui cherche donc à évangéliser ces partenariats de recherche publics privés, sources de financement pour les laboratoires, d'avantages concurrentiels pour les entreprises et de création de valeur pour le territoire. « Nous nous positionnons en amont des dispositifs existants, en allant sur le terrain, à la rencontre des chercheurs et des entreprises pour écouter leur projet et proposer le bon partenaire ».

Lever les freins

Toutefois la tâche peut s'avérer ardue. De nombreux freins existent, qu'ils concernent la gestion du temps, différent d'un monde à l'autre, la résistance de certains chercheurs qui oublient que la recherche fondamentale doit aussi déboucher sur des applications concrètes, la répartition de la propriété industrielle ou encore la publication de données sensibles. « Nous cherchons à les amener à réfléchir à une solution commune ». Difficile mais pas impossible. A ce jour, 49 entreprises et autant de laboratoires académiques ont ainsi intégré la démarche RUE pour développer 47 projets communs. Parmi elles, de belles PME comme l'industriel grassois Tournaire mais aussi 23 start-ups, telles Data Moove ou Syndic Connect, pour des contrats de collaboration, des projets d'étude, des recrutements de doctorant ou encore des prestations de services dans les secteurs de la santé, du numérique, du sport, de l'électronique, des matériaux et de la chimie.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.