Sophia Antipolis

Chimie

Nuvisan veut prendre une place dans le renouveau de la pharmaceutique

Par Olivia Oreggia, le 29 mars 2021

Né sur les cendres de Galderma à Sophia Antipolis en 2018, le laboratoire Nuvisan (90 collaborateurs) fait partie de la dernière vague des lauréats du dispositif France Relance. Un coup de pouce bienvenu pour la société de services de R & D qui entend bien participer au nouvel élan attendu dans la pharmaceutique française.

Nuvisan prévoit d’agrandir un de ses deux laboratoires avec le soutien du dispositif France Relance.
Nuvisan prévoit d’agrandir un de ses deux laboratoires avec le soutien du dispositif France Relance. — Photo : Olivia Oreggia

Dédié au développement précoce de médicaments pour l’industrie pharmaceutique, le groupe familial allemand Nuvisan compte six sites en Europe. Le seul français est basé à Sophia Antipolis et vient d’être retenu dans le dispositif France Relance. "Cela nous servira en termes de notoriété, de branding car Nuvisan est encore très peu connu en France", souligne Pierre Diebolt, directeur du site. "Cela nous permettra aussi de mener l’extension d’un de nos deux laboratoires, de 100 à 200 mètres carrés, le recrutement de cinq personnes et l’achat de matériel spécifique. Il s’agit d’un soutien de plusieurs centaines de milliers d’euros, un investissement modéré donc mais qui nous fera sans doute gagner quelques années."

80 % de clients internationaux

Il est un centre d’excellence pour la chimie, le développement de formulation, l’analyse, les fournitures d’essais cliniques et la bioanalyse, Nuvisan offre des services de R & D pour des entreprises pharmaceutiques. Sa spécialité réside dans le développement de procédés de fabrication à partir de molécules afin de réduire le nombre d’étapes amenant celles-ci à leur industrialisation. Cela requiert un savoir-faire particulier pour lequel ses clients viennent de loin : 80 % d’entre eux sont étrangers, européens, américains et israéliens en tête ; 20 % seulement du territoire national, cela en dit sans doute beaucoup sur l’état de santé du secteur pharmaceutique français.
Ce savoir-faire et cette reconnaissance internationale sont notamment l’héritage de Galderma implanté sur ce site inauguré en 2006, qui était alors l’un des plus grands centres de R & D mondial dédié aux solutions médicales et cosmétiques. Mais en 2017, la maison mère suisse annonçait la fermeture des lieux où travaillaient quelque 550 personnes. L’année d’après, le groupe allemand Nuvisan reprenait une partie des compétences R & D in situ. Aujourd’hui, 80 des 90 collaborateurs sont ainsi des "anciens Galderma".

Monter en puissance

Après seulement deux années d’exercice, la société est dans les clous de son business plan passant d’un chiffre d’affaires de 2,5 millions d’euros en 2019 au double en 2020, et visant les 7,5 millions d’euros pour 2021. Mais elle doit à présent accélérer. "Au départ, la question était "aurons-nous assez de clients ?". Je suis désormais confiant là-dessus. La vraie question désormais est liée à la montée en puissance, à notre capacité à augmenter l’efficacité." Pour ce faire, le coup de pouce de France Relance est bienvenu mais ne suffira pas. Il lui faut encore se faire connaître davantage et se diversifier. Nuvisan a ainsi été accompagnée à l’export par la région Sud, sur le marché américain l’an dernier et au Japon cette année. L’entreprise mène également des projets dans la cosmétique, grâce à son équipe de formulateurs, ainsi que dans le secteur vétérinaire.
Au-delà, Nuvisan espère bénéficier des retombées des investissements et du plan de relance mené dans l’industrie pharmaceutique et participer elle aussi à réduire la dépendance des filières industrielles françaises.

Nuvisan prévoit d’agrandir un de ses deux laboratoires avec le soutien du dispositif France Relance.
Nuvisan prévoit d’agrandir un de ses deux laboratoires avec le soutien du dispositif France Relance. — Photo : Olivia Oreggia

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail