Marseille

Cosmétique

Médène lève 1,3 million d'euros pour s'imposer dans l'aromathérapie sur mesure

Par Hélène Lascols, le 02 juillet 2021

Positionnée sur le marché des huiles essentielles et végétales prêtes à l’emploi, la jeune entreprise marseillaise Médène vient de boucler sa première levée de fonds. Objectifs : développer le nombre de points de vente, les références et finaliser son projet d’aromathérapie sur mesure.

Marie Claire Kanaan, Laure de Lacazes et Camille Pereira, les trois associées de Médène.
Marie Claire Kanaan, Laure de Lacazes et Camille Pereira, les trois associées de Médène. — Photo : MonicaVictoria_Photography

L’entreprise marseillaise Médène s’est donné pour mission de démocratiser l’usage des huiles essentielles. Pour cela, ses trois fondatrices Marie-Claire Kanaan, Laure de Lacazes et Camille Pereira, toutes issues d’une formation scientifique, ont uni leurs compétences pour proposer des huiles essentielles prêtes à l’emploi, faciles à utiliser et en toute sécurité. Si l’entreprise a vu le jour en 2018, ce n’est qu’en juillet 2019, après plusieurs mois de R & D, qu’elle lance la commercialisation de sa première gamme, baptisée 318 (pour 31 août, date de la rencontre des trois associées, NDLR). Depuis, elle a été soutenue par Obratori, l’accélérateur du groupe L’Occitane, elle a aussi décroché un accompagnement au sein de la Station F, à Paris et les trois fondatrices ont très récemment séduit un pool d’investisseurs (WeLikeAngels, Bpifrance et des investisseurs privés) puisque l’entreprise marseillaise vient de boucler une levée de fonds d’1,3 million d’euros.

Vers une centaine de points de vente physiques

Cette opération va permettre à Médène (7 salariés, 9 à la rentrée, CA : nc) de passer à la vitesse supérieure et de déployer ses soins à base d’huiles essentielles et végétales 100 % françaises et biologiques en France et en Europe.

Les produits Médène, d’abord distribués sur la boutique en ligne de la marque, sont aussi proposés dans une vingtaine de points de vente, à travers la France, dont Les Galeries Lafayette à Paris. "Notre objectif désormais est de conquérir des pharmacies pour affirmer notre expertise scientifique, mais aussi des enseignes haut de gamme", explique Marie-Claire Kanaan, l’une des trois associées. Alors que des signatures d’enseignes sont dans les tuyaux, les fondatrices visent rapidement une soixantaine de points de vente, puis une centaine en France et en Europe. Quant à la vente en ligne, elle n’est pas délaissée, Médène ayant misé, dès ses débuts, sur une forte communauté, notamment pour les phases de test de ses produits.

L’aromathérapie sur mesure

La levée de fonds va aussi permettre à l’entreprise cosmétique de développer de nouvelles compositions, "simples et efficaces, avec juste le nécessaire et rien de trop", complète la jeune entrepreneuse. Cette dernière prévoit déjà de sortir cinq nouvelles références avant la fin de l’année pour compléter les neuf formules, qui existent déjà et traitent par exemple les peaux sèches, le stress ou la fatigue passagère ou rafraîchissent les masques anti-covid. Ces formules sont toutes fabriquées par trois laboratoires situés dans l’Hexagone (Rosier Davenne à Avignon, Helpac en Auvergne et la coopérative des producteurs de Milly-la-Forêt, en Île-de-France).

Les fondatrices poursuivront aussi un projet lancé dès 2018 pour offrir, à terme, une solution sur-mesure en aromathérapie bio pour la santé, la beauté et le bien-être : "à partir d’un diagnostic personnalisé et réalisé en ligne, nous pourrons optimiser les dosages et les formules pour créer des produits parfaitement adaptés aux besoins de chacun", explique Marie-Claire Kanaan.

Marie Claire Kanaan, Laure de Lacazes et Camille Pereira, les trois associées de Médène.
Marie Claire Kanaan, Laure de Lacazes et Camille Pereira, les trois associées de Médène. — Photo : MonicaVictoria_Photography

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail