Bouches-du-Rhône

Réseaux économiques

Mécénat : La croisade des PME avec un supplément d'art

Par Alexandre Léoty, le 01 juillet 2011

Alors que la CCI Marseille Provence organisait son "Tous mécènes tour", Mécènes du Sud levait le voile le mois dernier sur ses ambitions.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Juin aura incontestablement été le mois du mécénat dans les Bouches-du-Rhône. C'est en effet durant cette période que la CCI Marseille Provence a organisé son "Tous mécènes tour", tournée d'information destinée à « expliquer aux entreprises du département les avantages d'une mobilisation financière en faveur de Marseille Provence, capitale européenne de la culture 2013 ». Mais c'est aussi le moment qu'a choisi l'association Mécènes du Sud, qui regroupe 32 entreprises locales, pour présenter son plan d'action 2011-2013.

« Nous souhaitons continuer à soutenir la création artistique contemporaine », résume Corine Brenet, présidente de cette association qui a financé 70 projets depuis sa création en 2003. Mais c'est vers une sélection plus « resserrée » des projets à accompagner que va désormais s'orienter Mécènes du Sud. « Les entreprises qui composent notre association et qui, par leurs cotisations, construisent la totalité de notre budget, évalué à 100 000 euros par an pour l'aide à la création, sont de plus en plus soucieuses de légitimer leurs engagements », argumente Corine Brenet.

Ambition de développement

Une tendance que vient confirmer Emmanuel Barthélémy, vice-président de Mécènes du Sud, et par ailleurs PDG de la Société marseillaise de crédit (SMC): « Nous souhaitons soutenir moins de projets - environ cinq chaque année - mais en rassemblant nos moyens afin d'améliorer la visibilité de notre action, de manière à ce que chacun de nos membres puisse accompagner chaque projet. »

Une stratégie qui va de concert avec une ambition claire de développement pour l'association. « Nous souhaitons devenir un acteur majeur dans le sillage de Marseille Provence 2013, pendant, mais aussi après cette année événement », annonce Emmanuel Barthélémy. Dans cette optique, Mécènes du Sud entend notamment renforcer son positionnement dans l'organisation de résidences d'artistes en entreprises.

Vers un lieu d'accueil d'artiste

Une expérience que connaît bien Raymond Vidil, vice-président de l'association et président de la société Marfret, puisqu'il a accueilli pendant près de deux ans une artiste plasticienne au sein de son entreprise. « C'est une manière de participer à l'attractivité de son territoire, mais aussi de stimuler la créativité de ses collaborateurs, assure-t-il. J'ai d'ailleurs l'habitude de dire qu'avant, nous étions armateur et que désormais, Marfret est devenue "armateur d'art" ».

En complément de ces résidences classiques, Mécènes du Sud a proposé à l'association Marseille Provence 2013 de labelliser un nouveau projet, baptisé "Archipels", qui permettrait à un artiste de «naviguer» au sein de plusieurs entreprises. Enfin, dernière ambition forte pour le club de mécènes: créer d'ici à 2013 un lieu d'accueil des artistes et d'échange avec les entreprises.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail