La Ciotat

Nautisme

MB92 La Ciotat mise gros sur l'ascenseur à superyachts Atlas

Par Didier Gazanhes, le 23 janvier 2023

La société MB92, spécialisée dans la réparation et la maintenance des yachts, a investi près de 35 millions d’euros dans l’ascenseur à bateaux de 4 300 tonnes, baptisé Atlas, inauguré en novembre sur le site des chantiers navals de La Ciotat. Grâce à ce nouvel outil, elle envisage une croissance de 20 % dans les deux prochaines années.

La plateforme Atlas représente un investissement global de 77 millions d’euros, dont 35 millions ont été pris en charge par la société MB92.
La plateforme Atlas représente un investissement global de 77 millions d’euros, dont 35 millions ont été pris en charge par la société MB92. — Photo : DR

Fin novembre 2022, les chantiers navals de La Ciotat (Bouches-du-Rhône) ont inauguré, après deux ans et demi de chantier, un nouvel outil titanesque : un ascenseur à bateaux de 4 300 tonnes, baptisé Atlas, capable de lever hors de l’eau des yachts de 80 à 115 mètres de long et de les positionner à sec sur une plateforme pouvant accueillir jusqu’à sept bateaux en même temps.

De quatre à six emplacements

Nouvelle étape dans la réindustrialisation du site, cet investissement de 77 millions d’euros a été porté par le chantier naval La Ciotat Shipyards, le spécialiste de la maintenance et de la réparation de yachts MB92 La Ciotat, le Département des Bouches-du-Rhône, la Métropole Aix-Marseille Provence, la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur, la Ville de La Ciotat et l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse.

"Sur cette somme, nous avons investi 35 millions d’euros, auxquels nous pouvons ajouter 12,6 millions d’euros pour divers équipements nécessaires au travail sur la nouvelle plateforme", souligne Ben Mennem, dirigeant de MB92 (170 salariés), qui va ainsi exploiter pendant 35 ans six des sept nouveaux emplacements sur la plateforme Atlas. L’entreprise disposait déjà de quatre emplacements sur le précédent ascenseur à bateaux de 2 000 tonnes exploité par Monaco Marine.

Plus de souplesse dans la gestion des bateaux

"Atlas est un investissement très important qui porte déjà ses fruits. Nous travaillons aujourd’hui sur six bateaux positionnés sur la plateforme. Jusque-là nous intervenions sur les yachts en cale sèche, dans la grande forme, mais cela contraignait à programmer des immobilisations pour des durées de travaux similaires. Grâce à cet outil, nous allons avoir beaucoup plus de souplesse et pouvoir faire entrer et sortir de l’eau les bateaux en toute indépendance", poursuit Ben Mennem. MB92 La Ciotat, qui a enregistré un chiffre d’affaires en forte croissance de 100 millions d’euros en 2022, réalisé sur une centaine de bateaux par an, envisage de poursuivre par ailleurs d’autres investissements sur le site dans les prochaines années.

Le spécialiste du "refit" apporterait ainsi 20 millions d’euros supplémentaires afin d’aménager d’autres espaces et de transformer le grand hall qu’elle occupe. "Il existe encore beaucoup de possibilités pour s’agrandir à La Ciotat. Nous sommes sur un site exceptionnel", insiste le dirigeant, qui a créé l’entreprise Composite Works en 1998 sur le site des chantiers navals. "Nous étions quatre au départ. Pendant dix ans, nous avons construit des bateaux, puis nous avons ensuite basculé sur le marché de la réparation et de la maintenance." En 2017, l’entreprise a rejoint le groupe espagnol MB92, présent à Barcelone.

"Nous sommes sur un marché mondial très difficile, réduit, où tout le monde se connaît. Les propriétaires, ou les sociétés qui gèrent les yachts, cherchent à la fois un prix, de la qualité et une rigueur sur les délais. Le challenge est énorme et nous n’avons pas le droit à l’erreur", décrit Ben Mennem. Grâce à l'ascenseur à bateaux Atlas, MB92 La Ciotat table sur une croissance de 20 % de son chiffre d’affaires d’ici à 2025.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition