Région Sud

Énergie

A Manosque, de l'hydrogène en stock

Par Hélène Lascols, le 01 mars 2020

Fin 2019, Air Liquide, l’agglomération Durance, Luberon, Verdon (DLVA) et Engie signaient un accord de coopération pour développer le projet « HyGreen Provence » qui vise à produire, stocker et distribuer de l’hydrogène vert. 

Le projet HyGreen Provence vise à produire, stocker et distribuer de l’hydrogène vert.
Le projet HyGreen Provence vise à produire, stocker et distribuer de l’hydrogène vert. — Photo : Air Liquide : Pierre-Emmanuel RASTOIN

La région Paca est aussi dans la course sur le volet du stockage de l’électricité. Sur ce dernier point, les Alpes-de-Haute-Provence sont en première ligne avec HyGreen Provence, un projet à 300 millions d’euros sur trois à dix ans, qui réunit Engie, Air Liquide et l’agglomération Durance Lubéron Verdon (DLVA) et dont la première phase a été enclenchée en fin d’année 2019.

L’objectif de HyGreen consiste à produire de l’électricité grâce à des panneaux solaires. L’énergie pourra être injectée dans le réseau ou être transformée en hydrogène et stockée dans les cavités salines du site de gaz naturel de l’entreprise Geométhane à Manosque. « L’ensemble des acteurs locaux, de l’énergie, des parcs nationaux, s’est concerté et 350 hectares mobilisables dans les deux années à venir ont été trouvés pour implanter des panneaux photovoltaïques. L’agglomération a en outre signé des conventions de partenariat avec la plupart des opérateurs du gaz ou de l’énergie : GRTgaz, Enedis, Engie, Air Liquide », détaille Flavien Pasquet de Capenergies. Hy Green ambitionne de produire 10 000 tonnes d’hydrogène par an, d’ici à 2028, qui pourraient alimenter les bus du réseau de DLVA, des véhicules légers mais aussi les industriels locaux. Un Renault Kangoo converti à l’hydrogène peut réaliser 500 km avec 5 kg d’hydrogène.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition