Grasse

Industrie

L’entreprise familiale Tournaire cède la majorité de son capital à Motion Equity Partners

Par Olivia Oreggia, le 03 octobre 2022

Spécialiste des emballages industriels, Tournaire vient d’annoncer l’entrée à son capital de Motion Equity Partners comme actionnaire majoritaire aux côtés de la holding familiale. L’entreprise grassoise se donne les moyens d’accélérer sa croissance et de développer notamment le grand export.

Luc Tournaire, président du conseil de surveillance de Tournaire, et Jeanne Lions, présidente du directoire.
Luc Tournaire, président du conseil de surveillance de Tournaire, et Jeanne Lions, présidente du directoire. — Photo : Olivia Oreggia

C’est une petite révolution dans le monde industriel azuréen. À l’aube de son 190e anniversaire, le groupe familial Tournaire (CA 2021 : 90 M€, 330 salariés), basé à Grasse (Alpes-Maritimes), annonce avoir modifié sa structure capitalistique : la société française Motion Equity Partners est désormais actionnaire majoritaire, au côté de la holding familiale. "C’est une grosse évolution, concède Luc Tournaire, président du conseil de surveillance. C’est courant dans la vie des entreprises, peut-être un peu moins dans celle des vieilles entreprises grassoises."

Passer à l'échelle mondiale

Tournaire est spécialisée dans les emballages en aluminium (85 % de son activité) et en plastique permettant de protéger, stocker et transporter dans le monde entier des matières sensibles dans le secteur des arômes et parfums (30 % de son activité), dans la pharmaceutique, l’alimentaire ou la cosmétique. L’objectif de ce nouveau "partenariat" est simple : doper sa croissance. "Nous souhaitons passer d’un Tournaire européen à un Tournaire mondial, notamment aux États-Unis. confirme Jeanne Lions, présidente du directoire. Le marché de l’aluminium représente un fort potentiel de croissance, c’est un matériau qui a le vent en poupe aujourd’hui puisqu’il est recyclable à l’infini. Il nous faut avoir les moyens pour atteindre le maximum sur ce marché-là."

Né avec les premiers distillateurs de plantes à parfum de Grasse en 1833, Tournaire fabrique des emballages monoblocs en aluminium pour stocker et transporter des produits sensibles dans le monde entier.
Né avec les premiers distillateurs de plantes à parfum de Grasse en 1833, Tournaire fabrique des emballages monoblocs en aluminium pour stocker et transporter des produits sensibles dans le monde entier. - Photo : Tournaire

"Ça ouvre tout un champ des possibles, reprend Luc Tournaire. On passe d’un monde ancien à un monde plus moderne. Si on veut continuer à exister dans le monde de demain, il faut être plus global que ce que l’on est. Il y a quelques années, on avait par exemple réfléchi à aller créer des usines en Asie, ce ne sont pas forcément des choses que nous sommes capables de faire tout seuls."

Accompagnement de la croissance

Il y a un an, le groupe cédait sa filiale Équipement au groupe ADF, basé à Vitrolles, pour se recentrer justement sur l’emballage, et notamment l’aluminium. Au fil des rencontres d’investisseurs et autres financiers est ainsi apparu Motion Equity Partners. Société indépendante de capital investissement, basée à Paris, elle s’est intéressée de près à l’entreprise grassoise jusqu’à souhaiter en devenir majoritaire. Motion Equity Partners a accompagné plus de 17 PME et ETI ces quinze dernières années, parmi lesquelles les bretons Omni-Pac Group (fabricant d’emballages en fibre moulée), Diana Ingrédients (fabricant d’ingrédients naturels innovants) et Olmix (spécialiste de la transformation d'algues pour l'agroalimentaire), ainsi que le laboratoire azuréen EA Pharma, spécialiste de l’oligothérapie et de la nutrition santé.

Le nouvel actionnaire sera partie prenante dans la stratégie de Tournaire. Un nouveau souffle, une nouvelle vision mais pas de bouleversements en vue. Le tandem dirigeant Luc Tournaire/Jeanne Lions demeure à la barre. La feuille de route n’a pas encore été rédigée mais l’objectif pour le président est, au moins, de doubler le chiffre d’affaires d’ici à cinq ans.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition