Arles

Communication et médias

Le studio TNZPV change d’échelle avec son premier long métrage

Par Didier Gazanhes, le 16 septembre 2022

Le studio d’animation Tu Nous Za Pas Vus, créé à Arles en 2010 engage la production de son premier long métrage d’animation, après avoir produit des séries animées à succès qui lui ont permis de se consolider. Il va doubler son effectif d’ici à la fin de l’année.

Mathieu Rey (notre photo) a créé le studio en 2010 avec Marc Rius et Thomas Giusiano.
Mathieu Rey (notre photo) a créé le studio en 2010 avec Marc Rius et Thomas Giusiano. — Photo : D.R.

Le studio d’animation Tu Nous Za Pas Vus, créé à Arles en 2010 par Mathieu Rey, Marc Rius et Thomas Giusiano poursuit sa croissance. Il envisage ainsi non seulement de doubler ses effectifs d’ici à la fin de l’année et d’ainsi passer à 130 personnes, mais également de lancer la mise en production de son premier long métrage de cinéma qui verrait ainsi renaître le célèbre personnage de Monsieur Hulot des films de Jacques Tati, en animation 3D cette fois-ci.

Ce long métrage constituera la concrétisation de la démarche du jeune studio d’animation. "Nous y pensons depuis une dizaine d’années. Nous avons acquis les droits de Monsieur Hulot et nous avons validé le scénario avec les ayants droit de Jacques Tati", confie Mathieu Rey, qui précise avoir d’ores et déjà signé avec des distributeurs nationaux et internationaux, dont Gebeka Films. Il s’attelle désormais à la recherche de financements pour boucler le budget de 6 millions d’euros, prévu pour la fabrication du film. "L’objectif est de sortir le film à Noël 2025. Nous allons maintenant nous rapprocher du CNC (Centre national du Cinéma et de l’image animée, des chaînes de télévision pour une deuxième diffusion et de la région Sud". D’autres pistes sont également exploitées comme une coproduction avec une société belge. "Nous maîtrisons la conception et l’écriture. Cela nous permet d’avoir un budget raisonnable". Pour mener à bien ce projet, 80 personnes de plus pourraient rejoindre l’équipe de TNZP.

Des séries d’animation pour la télévision

"Depuis notre création, nous n’avions pas perdu de vue notre objectif initial : lancer nos propres projets", souligne le dirigeant. L’entreprise avait ainsi auparavant sorti deux courts métrages, en 2018, "Deux oiseaux", diffusé sur Canal + et, en 2021, "Pachyderme", diffusé sur Arte. "Pour mener de tels projets, nous avions besoin de nous consolider et d’avoir une véritable visibilité. Ce qui a été rendu possible grâce à notre travail avec la société Technicolor Animation Productions".

C’est en effet en 2016, qu’avec la Station Animation (Paris), Cube Creative (Levallois-Perret) et Malil’Art Productions (Angoulême), TNZPV s’est retrouvée a travaillé, pour TF1 et Technicolor Animation Productions, à la fabrication de la série Les Légendaires, adaptation de la bande dessinée publiée aux Éditions Delcourt. Soit 26 épisodes de 22 minutes. "Puis nous avons ensuite travaillé, pour France Télévisions, sur la série Team DroniX, produite par Technicolor Animation Productions et diffusée en 2019. Notre connaissance de l’univers de la série télé, nous a ensuite conduits à travailler sur Gus, le chevalier minus, toujours produit par Technicolor Animation Productions (52 épisodes de 11 minutes) avec Malil’Art. Nous devrions livrer les épisodes pour juin 2023 pour une diffusion à la rentrée 2023. Nous préparons d’ores et déjà une seconde saison."

D’où le doublement des effectifs prévus pour la fin d’année. "Nous avons maintenant un chiffre d’affaires récurent grâce aux séries. En 2016, nous n’enregistrions que 300 000 euros. Pour cette année, nous serons à 3 millions d’euros et notre prévisionnel 2023 nous mène à 7 millions d’euros. Nous pouvons donc nous lancer dans la réalisation d’un long métrage", conclut Mathieu Rey.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition