Aix-en-Provence

Télécoms

Le spécialiste des téléphones reconditionnés Hexamobile prêt à se déployer en franchises

Par Hélène Lascols, le 04 janvier 2021

Après avoir surmonté les aléas des deux confinements liés à la crise du Covid-19 en investissant sur le web, la start-up Hexamobile, spécialiste des téléphones reconditionnés, peaufine le lancement de son réseau de franchises pour 2021.

Amine Ben Abdallah (à gauche sur la photo) a créé Hexamobile dans sa chambre d’étudiant en 2015. En 2018, il a ouvert sa première boutique à Aix-en-Provence, dirigée par Raphaël Clair.
Amine Ben Abdallah (à gauche sur la photo) a créé Hexamobile dans sa chambre d’étudiant en 2015. En 2018, il a ouvert sa première boutique à Aix-en-Provence, dirigée par Raphaël Clair. — Photo : Hexamobile

La crise sanitaire du Covid-19 a arrêté net l’activité de la première boutique physique Hexamobile, ouverte à Aix-en-Provence en 2018 et dédiée à la vente de smartphones et tablettes reconditionnés pour les particuliers. Elle n’a néanmoins pas entamé la persévérance de son dirigeant, Amine Ben Abdallah, qui a réussi à tirer son épingle du jeu et à compenser la perte d’exploitation de son seul point de vente par les ventes en ligne et l’obtention d’un prêt garanti par l’État de 150 000 euros.

Aujourd’hui, Hexamobile, anciennement Hexagone Mobile, rachète les smartphones et tablettes des particuliers avant de les reconditionner et de les remettre à la vente. En 2020, la start-up fondée en 2015 a ainsi réalisé une moyenne de 1 500 ventes par mois, avec des pics pouvant aller jusqu’à 3 000 ventes au cours du mois de novembre 2020. Elle a multiplié son chiffre d’affaires par deux sur la période des fêtes de fin d’année par rapport à l’année précédente.

« J’ai pris des risques supplémentaires en continuant d’embaucher, en investissant massivement dans la communication et en ouvrant des nouveaux locaux à Marseille. »

Pour en arriver là, « j’ai pris des risques supplémentaires en continuant d’embaucher (4 recrutements en 2020), en investissant massivement dans la communication et en ouvrant des nouveaux locaux de 300 m² dans le 10e arrondissement de Marseille pour développer l’activité en ligne », détaille l’entrepreneur. Son entreprise, en croissance constante, avait réalisé 2 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2019. Malgré cette croissance, Amine Ben Abdallah reste prudent et avoue une certaine difficulté à se projeter.

11 franchisés en 2021

C’est en raison de ce manque de visibilité qu’il a remis à plus tard le lancement de sa franchise, qui reste un axe important de son développement et qui interviendra en début d’année 2021. Alors que l’offre actuelle des magasins de téléphonie reste peu développée en matière de smartphones reconditionnés, l’ouverture de boutiques physiques reste une priorité pour Hexamobile, qui revendique « une offre, non seulement unique sur le marché, mais aussi 15 fois plus importante que celle proposée par les opérateurs classiques ». Son offre présente aussi un autre atout : elle est Made in France, l’intégralité du reconditionnement, du test à la réparation, étant réalisé dans ses ateliers marseillais par sept techniciens.

Amine Ben Abdallah, encore étudiant en Master 2 Création d’entreprise et Gestion des risques à l’université d’Aix-en-Provence et titulaire du statut national étudiant-entrepreneur, espère ouvrir 11 franchises en 2021 et une cinquantaine en 2022, avec à la clé la création de deux à cinq emplois par point de vente. « Le concept offre une rentabilité très intéressante, dès les premiers mois d’activité, mais aussi une totale autonomie puisque nos futurs franchisés seront formés à la réparation et auront accès à notre stock de pièces détachées », argumente le dirigeant, qui envisage aussi une diversification de son offre avec la création d’accessoires et la mise en place d’une assurance.

Amine Ben Abdallah (à gauche sur la photo) a créé Hexamobile dans sa chambre d’étudiant en 2015. En 2018, il a ouvert sa première boutique à Aix-en-Provence, dirigée par Raphaël Clair.
Amine Ben Abdallah (à gauche sur la photo) a créé Hexamobile dans sa chambre d’étudiant en 2015. En 2018, il a ouvert sa première boutique à Aix-en-Provence, dirigée par Raphaël Clair. — Photo : Hexamobile

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail