Var

Numérique

Le spécialiste de la digitalisation des archives Numexo a des ambitions nationales

Par Hélène Lascols, le 22 janvier 2021

À contre-courant de la crise économique qui sévit en France depuis le début de l’année, l’entreprise varoise Numexo, spécialiste de la digitalisation des archives, a recruté une force commerciale. Elle a ainsi relevé le pari de sortir grandie de cette crise et rêve désormais d’un destin national.

Patrick de Mongolfier, président de Numexo (au centre), entouré d'une partie de son équipe.
Patrick de Mongolfier, président de Numexo (au centre), entouré d'une partie de son équipe. — Photo : Numexo

L’entreprise Numexo, fondée en 2013 et spécialisée dans la numérisation des archives et la gestion complète du cycle de vie des documents, a opéré en début d’année 2020 un virage stratégique. « Cette société était peu développée d’un point de vue commercial et j’ai rejoint son fondateur, Patrick de Montgolfier, pour sauver l’entreprise et poser les bases d’une croissance retrouvée », raconte Louis Delaittre, arrivé au mois de mai 2020 en qualité de directeur du développement commercial. En quelques semaines, et avant même le déblocage du prêt garanti par l’État (PGE), intervenu en juillet, l’entreprise retrouve des couleurs.

Une politique d’embauche à contre-courant

« Notre métier, qui s’appuie sur une base industrielle forte, est parfaitement en phase avec l’actualité, la pandémie ayant renforcé les besoins en digitalisation », explique Louis Delaittre. Au mois de septembre, Numexo lance donc une première vague d’embauche, à contre-courant de la crise économique. Le pari est osé. La constitution d’une force commerciale de cinq personnes, basées à Paris, Lyon et Marseille va sortir Numexo de son empreinte territoriale pour lui offrir une destinée nationale. Des process de certification sont également lancés. Et sur un marché dominé par des géants, des partenariats sont noués avec de grands noms, auxquels « nous avons proposé notre agilité pour les aider à traiter les 5 à 10 % du marché, qui demandent des prestations sur mesure. »

Les résultats portent rapidement leurs fruits et Numexo décroche ses premiers appels d’offres « traditionnellement ouverts à des entreprises plus structurées, à l’image du marché de dématérialisation des dossiers RH des agents de la Région Sud Paca, remporté face à 40 concurrents », se félicite le responsable commercial. La mairie de Marseille, les archives départementales des Bouches-du-Rhône lui font désormais confiance et s’ajoutent à d’autres clients publics, plus anciens, comme les villes d’Hyères ou de Salon-de-Provence, le Musée Renoir ou celui de la Grotte du Lazaret, et des clients privés. En début d’année 2021, des projets à Lyon ou Paris pourraient venir confirmer les ambitions nationales de la PME.

Un carnet de commandes bien rempli

Ces nouveaux marchés ne commenceront à engranger du chiffre d’affaires qu’en 2021, mais ils marquent le début d’un tournant pour l’entreprise, installée à Lorgues, qui a par ailleurs ajouté une corde à son arc. Elle propose depuis peu la distribution de logiciels de GED (gestion électronique des documents, NDLR) et le service Resopost (réseau d’échanges numériques), réactivant un partenariat historique avec l’entreprise voisine, Euklès, rachetée par Docapost. « Notre bilan sera dégradé en 2020, mais nous avons un beau carnet de commandes pour 2021, puisque nous avons déjà réalisé l’intégralité du plan stratégique défini au printemps dernier », souligne Louis Delaittre.

La société avait réalisé 2 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2019, avec six salariés. Elle s’appuie aujourd’hui sur un effectif de 19 personnes, et de nouveaux recrutements pourraient intervenir en début d’année pour atteindre son objectif de croissance fixé à 300 % sur un an et demi et de diversification de sa clientèle, tant publique que privée. « Sur ce dernier volet, nous travaillons par exemple pour une filiale d’Axa, qui représente une part importante de notre activité, tout autant qu’une belle carte de visite pour développer une clientèle d’entreprises », confie le directeur.

Patrick de Mongolfier, président de Numexo (au centre), entouré d'une partie de son équipe.
Patrick de Mongolfier, président de Numexo (au centre), entouré d'une partie de son équipe. — Photo : Numexo

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail