Région Sud

Réseaux

Le pôle de compétitivité Terralia-Pass devient Innov’Alliance

Par Didier Gazanhes, le 29 juin 2020

Après la fusion voici maintenant un an des pôles de compétitivité Pass (Parfums Arômes Senteurs Saveurs) et Terralia, labellisés depuis 2005, le pôle Terralia-Pass change d’identité et devient Innov’Alliance. Il se positionne sur quatre filières industrielles : l’alimentation, la cosmétique, les ingrédients santé et les compléments alimentaires et les parfums et arômes.

Yves Faure, président d'Innov'Alliance.
Yves Faure, président d'Innov'Alliance. — Photo : D.R.

« L’originalité du pôle Innov’Alliance est d’assembler des métiers qui jusque-là travaillaient chacun de leur côté », décrit Yves Faure, président de la structure, nouvelle identité du pôle de compétitivité Terralia-Pass issu de la fusion des pôles Terralia et Pass (Parfums Arômes Senteurs Saveurs) en 2019. « Le pôle n’est pas l’outil de l’agroalimentaire ou de la cosmétique, c’est désormais celui de nos quatre grandes filières industrielles (alimentation, cosmétique, ingrédients santé et compléments alimentaires, parfums et arômes, NDLR) afin de mettre en place des projets d’innovation. Nous avons ainsi créé une marque commune qui n’est plus dirigée vers le passé. La nouvelle identité consensuelle est là pour tourner la page et affirmer notre véritable positionnement », ajoute-t-il.

Peser au niveau national et européen

Le nouveau pôle compte aujourd’hui 440 membres, entreprises, organismes de formation et centres de recherche, regroupant près de 50 000 emplois et représentant un chiffre d’affaires de 35 milliards d’euros. « Nous voulons vraiment être un outil d’aide à la croissance et au développement économique des entreprises innovantes. Nous visons ainsi les 600 membres et les 300 nouveaux projets de R & D d’ici à 2022 et nous ciblons tout particulièrement les entreprises innovantes et les acteurs de la recherche et développement », explique Yves Faure.

La fusion des deux pôles Terralia et Pass visait à obtenir une taille critique. « Un pôle c’est avant tout un réseau qui a pour vocation de faire travailler ses membres en commun. Il faut un certain nombre de membres pour que le système fonctionne. Avec nos 440 adhérents, nous sommes désormais à même de tisser des liens entre eux et de commencer à peser au niveau national et même européen », décrit le président de la structure. La fusion, qui s’est étalée sur deux années, n’a pas entraîné de suppression d’emplois et Innov’Alliance compte aujourd’hui près de vingt collaborateurs sur trois sites (Avignon, Grasse et Lyon).

Un positionnement transversal

« Le végétal est désormais le point commun clairement identifié entre les quatre grandes filières du pôle. Mais c’est le consommateur qui, au final, décide. Nous avons pris conscience qu’il est aujourd’hui très attaché à la naturalité. Non seulement des produits, mais également des process. La naturalité nous apparaît donc comme un atout de développement, expose Yves Faure. Notre positionnement tire son originalité du fait de mettre cette problématique au centre de nos actions. Nous avons donc, contrairement aux autres pôles, adopté un positionnement transversal plutôt que métier ».

Le pôle compte deux grandes équipes. L’une planche sur les projets d’innovation et l’autre s’occupe de la veille, du financement, de la formation, des études de marché… « Nous avons été le premier pôle de compétitivité à se doter en 2017 de son propre fonds d’amorçage, Terralia Venture Innovation, afin d’investir dans les start-up et les jeunes entreprises innovantes, dans les secteurs foodtech, winetech et agtech. Nous investissons de petits tickets, de 75 000 à 100 000 euros et nous servons ainsi de déclencheur pour d’autres financements ».

En 2020, 46 nouveaux membres ont intégré le pôle dont La Vie Claire, Sodiaal, Yves Rocher ou encore Cassan et Gattefossé.

Yves Faure, président d'Innov'Alliance.
Yves Faure, président d'Innov'Alliance. — Photo : D.R.

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail