Vaucluse

Agroalimentaire

Le Coq noir chante les vertus du bio

Par Didier Gazanhes, le 28 mars 2019

L’entreprise familiale de L’Isle-sur-la-Sorgue, dans le Vaucluse, décline désormais ses recettes de sauces et condiments de l'océan Indien en 100 % bio. Elle conforte ainsi sa croissance à deux chiffres, en ligne avec sa stratégie RSE.

Alix et Joël Kautzmann dirigent Le Coq Noir depuis 2009.
Alix et Joël Kautzmann dirigent Le Coq Noir depuis 2009. — Photo : D.Gz

Le Coq Noir franchit une nouvelle étape dans son développement. Cette entreprise familiale d'une vingtaine de salariés, implantée près de l’Isle-sur-la Sorgue, dans le Vaucluse, fabrique depuis quarante ans des sauces et condiments en conserves, en misant sur le tout naturel : pas d'OGM, aucun additif, ni colorant, ni conservateur ou agent de texture, exhausteur de goût, huile de palme ou arôme. Désormais, l’ensemble de la gamme, soit près de 700 000 pots par an, est entièrement bio.

« Depuis 2009, date à laquelle mon mari et moi avons racheté l’entreprise à mes parents, nous avons rationalisé notre offre en préservant notre ADN, affirme Alix Kautzmann, la PDG. Nous sommes un fabricant français de sauces et aides culinaires exotiques qui respecte un savoir-faire authentique, hérité de ma famille, originaire de la Réunion et de Madagascar. Pour nous, c’est une suite logique que de proposer 100 % de nos gammes de produits en agriculture respectueuse de notre planète. »

Miser sur la mode du "fait-maison"

Le Coq Noir avait ainsi créé, en 2010, une marque bio, « Le voyage de Mamabé », avec une quarantaine de références. Elle réalise désormais la moitié de son chiffre d'affaires annuel de 2,6 millions d'euros en magasins bio (dont le réseau Biocoop, au sein duquel elle a enregistré une croissance de 37 % de ses ventes). 30 % des ventes proviennent des grandes et moyennes surfaces et 20 % sous forme de travail à façon pour des industriels ou des épiceries fines.

« Nous avons enregistré une croissance de 27 % en 2018, se félicite Alix Kautzmann. Nous proposons une offre du monde 100 % bio, tout en misant sur la mode du "fait-maison", en rendant faciles d’accès des produits traditionnels. En outre notre offre est 100 % végétarienne. » Soit autant de tendances consuméristes qui ont le vent en poupe.

La RSE comme credo

L'entreprise a par ailleurs investi dans un progiciel de gestion intégré (ERP) performant qui lui permet de « calculer finement (ses) coûts de revient et de répondre plus facilement à des appels d’offres », explique Alix Kautzmann. En 2015, elle a également investi 1,5 million d'euros dans l’extension de sa cuisine, afin d’améliorer sa productivité, et dans une station d’épuration 100 % phyto, conformément à ses engagements en termes de responsabilité sociétale des entreprises.

Labellisée Lucie en 2015 (choix responsables et éthiques), elle s'est depuis orientée vers le label "entrepreneurs +engagés", mis en place en 2014 par la Fédération des Entreprises et des Entrepreneurs de France. Objectifs : valoriser les TPE et PME d’excellence dans les domaines de la préservation de l’emploi, du respect des valeurs humaines et de la protection de l’environnement. « Nous avons ainsi mis en place nos propres filières locales d'approvisionnement bio dans la région, notamment pour le piment, les tomates et les poivrons », décrit la dirigeante.

Alix et Joël Kautzmann dirigent Le Coq Noir depuis 2009.
Alix et Joël Kautzmann dirigent Le Coq Noir depuis 2009. — Photo : D.Gz

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture