Marseille

Numérique

L’agence web Jalis boostée par trois nouveaux brevets en 2022

Par Didier Gazanhes, le 28 novembre 2022

L’agence de création de sites Internet marseillaise Jalis met l'accent sur la recherche et développement pour proposer des solutions toujours plus technologiques à ses clients. La PME a obtenu trois nouveaux brevets qui vont lui permettre de poursuivre sa croissance en France et à l’international.

Serge et Ghizlaine Alagy ont fondé l'agence de création de sites web et de communication Jalis à Marseille en 2002.
Serge et Ghizlaine Alagy ont fondé l'agence de création de sites web et de communication Jalis à Marseille en 2002. — Photo : Jalis

L’agence de création de site Internet et de communication web Jalis (180 salariés, 30 millions d’euros de chiffre d’affaires), créée en 2002 à Marseille par Serge et Ghizlaine Alagy, revendique un savoir-faire particulier dans le domaine du référencement naturel (SEO) destiné à permettre à ses clients de développer leurs activités en ligne. Un savoir-faire entretenu par un important investissement dans un pôle de recherche et développement composé d’une dizaine de développeurs. "Au total, la R & D représente près de 30 % des effectifs et du budget de l'entreprise. Les algorithmes de Google évoluent en permanence, la recherche est donc primordiale afin que l’entreprise maintienne son avance", détaille Serge Alagy.

Première page Google

Une avance que Jalis a confortée par l'obtention de trois brevets (dont deux en 2022) auprès de l'Institut national de la propriété industrielle : un pour son outil de gestion du contenu de site internet, un pour son outil d'amélioration du référencement d'un site Internet et un pour son procédé d'amélioration de référencement naturel géolocalisé. Forte de ces avancées technologiques, la PME basée à Château-Gombert (13e arrondissement) entend poursuivre son développement. Elle compte actuellement plus de 6 000 sites internet pour le compte de 5 000 sociétés, principalement des TPE, artisans, PME et professions libérales. "Il y a dix ans, il nous fallait expliquer à nos clients pourquoi ils devaient avoir un site Internet et pourquoi il était nécessaire de se positionner sur le moteur de recherche Google. Aujourd’hui, les choses sont encore plus radicales. Les entreprises disposent toutes d’un site mais, pour être visible, il doit se retrouver en première page de Google. Nos solutions permettent aux entreprises de se retrouver parmi les premiers résultats Google", décrit Serge Alagy. Jalis fonctionne selon le principe de l’abonnement, sur deux, trois ou cinq ans. "Plus les entreprises s’engagent, moins elles payent réellement la fabrication du site. L’abonnement est par ailleurs largement financé par le retour sur investissement du site", plaide le dirigeant.

Une dizaine d’implantations en France

Une centaine de salariés de Jalis est basée à Marseille, le reste est réparti dans une dizaine d'implantations en France, à Bordeaux, Toulouse, Montpellier, Aix-en-Provence, Toulon, Nice, Lyon, Strasbourg ou encore Lille. Une croissance réalisée au gré de rencontres et d’opportunités. "Il y a des endroits, notamment des secteurs de Marseille comme la rue Paradis, où nous comptons plus de 10 % de clients, décrit Serge Alagy. Nous allons continuer à mailler le territoire et nous envisageons d’ores et déjà des implantations en Europe. Nous avons quelques clients à l’international au Maroc, aux États-Unis… Si cela ne représente que 3 % de notre chiffre d’affaires, cela nous permet toutefois de constater que notre solution fonctionne partout", poursuit-il.

Seul frein au développement de l’entreprise : la nécessité de recruter et d’étoffer ses équipes avec des graphistes, des chefs de projet… "Pour nous développer, il ne suffit pas de recruter des commerciaux, il nous faut ensuite pouvoir produire les sites vendus", conclut le dirigeant.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition