Marseille

Formation

La Plateforme veut créer le premier campus numérique de France à Marseille

Par Hélène Lascols, le 16 juin 2021

Lancée en septembre 2019, soutenue par le Club Top 20 et les acteurs économiques du territoire, La Plateforme va investir 55 millions d’euros pour édifier la première école numérique de France inclusive et basée sur l’alternance en entreprise.

Frédéric Duval, directeur d’Amazon France et Cyril Zimmermann, cofondateur de La Plateforme.
Frédéric Duval, directeur d’Amazon France et Cyril Zimmermann, cofondateur de La Plateforme. — Photo : DR

Moins de deux ans après son lancement, l’école numérique La Plateforme, cofondée par Cyril Zimmermann et le Top 20, association réunissant les grandes entreprises de la métropole Aix-Marseille, a dévoilé une nouvelle phase de son développement. Cette étape doit lui permettre de devenir, à l’horizon 2026 la première école numérique de France inclusive et basée sur l’alternance en entreprise.

Un campus urbain ouvert à tous

Après avoir accueilli, gratuitement, 200 étudiants cette année, La Plateforme prévoit d’accueillir 350 étudiants à la rentrée de septembre 2021 dans ses trois cursus dédiés au code, à la cybersécurité et l’intelligence artificielle. "Sélectionnés sur leur seule motivation, sans pré requis de diplômes, les élèves viennent d’horizons très variés, avec 30 % des étudiants n’ayant pas le bac, 10 % de bénéficiaires du RSA et une grande proportion de demandeurs d’emploi", détaille Cyril Zimmermann, qui voit dans cette diversité une marque forte du succès de l’école. Cette initiative répondait en effet à une évidence économique avec d’un côté des besoins en recrutement que les entreprises avaient du mal à satisfaire et de l’autre des jeunes en recherche d’emploi.

Forte de ces deux premières années réussies, La Plateforme vise désormais les 3 000 élèves par an à l’horizon 2026 et engage la création d’un campus de 25 000 m². "Nous avons la possibilité de faire de Marseille, de la Métropole, du département, voire de la Région Paca une capitale du numérique. Mais pour cela, les ressources humaines sont indispensables. C’est pour cela que La Plateforme a décidé d’investir dans les compétences numériques", explique Cyril Zimmermann. Ce campus, ouvert à tous et imaginé comme un lieu emblématique avec des espaces dédiés à l’enseignement, des infrastructures culturelles, des structures d’incubation et d’accélération des projets entrepreneuriaux, devrait occuper une parcelle de 11 000 m² sur le périmètre de l’opération de rénovation urbaine Euroméditerranée 2.

Une levée de fonds bouclée

Une enveloppe de 55 millions d’euros sera consacrée à ce projet, qui sera "déroulé au cours des cinq prochaines années." Elle sera financée par une levée de fonds réalisée auprès de grandes entreprises de la métropole Aix-Marseille, comme le Crédit Agricole Alpes Provence, partenaire de la première heure, mais aussi 11 autres entreprises, parmi lesquelles NGE, SNEF, Richardson, Foselev ou encore Seafoodia. "Elle sera complétée par l’arrivée d’investisseurs institutionnels, l’appui de la Banque des Territoires et une ligne de dette bancaire auprès du Crédit Agricole Alpes Provence", ajoute le cofondateur de La Plateforme.

Pour mener à bien ce projet, La Plateforme s’entoure aussi de partenaires : après Orange l’année dernière, Amazon vient de rejoindre l’aventure. Le géant de l’e-commerce accompagnera le développement du projet en finançant le coût des formations dispensées à hauteur de 400 000 euros sur deux ans.

Le futur campus de La Plateforme sera installé dans le périmètre d’Euroméditerranée 2, à Marseille.
Le futur campus de La Plateforme sera installé dans le périmètre d’Euroméditerranée 2, à Marseille. - Photo : DR

Frédéric Duval, directeur d’Amazon France et Cyril Zimmermann, cofondateur de La Plateforme.
Frédéric Duval, directeur d’Amazon France et Cyril Zimmermann, cofondateur de La Plateforme. — Photo : DR

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail