Toulon

Attractivité

La métropole toulonnaise veut développer la filière cinéma et audiovisuelle

Par Hélène Lascols, le 15 octobre 2021

Moins d’un an après sa création, le bureau des congrès et tournages de la métropole Toulon Provence Méditerranée produit ses premières retombées pour le territoire. Alors que d’autres projets visant à soutenir les tournages doivent voir le jour en 2022, la métropole toulonnaise veut inscrire sa destination dans la filière cinéma et audiovisuelle.

Hubert Falco, président de la métropole Toulon Provence Méditerranée a inauguré le bureau des congrès et des tournages.
Hubert Falco, président de la métropole Toulon Provence Méditerranée a inauguré le bureau des congrès et des tournages. — Photo : O Pastor

Tout juste inauguré, le bureau des congrès et des tournages de la métropole Toulon Provence Méditerranée est en réalité actif depuis le 1er janvier 2021, animé par une équipe de 25 personnes. Conçu comme un outil de développement de l’attractivité touristique, économique et culturelle de la métropole, ce nouvel outil se positionne comme un guichet unique pour accompagner la réalisation de projets cinématographiques ou audiovisuels, l’accueil de congrès ou d’événements. Ce bureau centralise ainsi l’offre des lieux de congrès, à savoir le Palais Neptune et le Zénith et répond aux besoins logistiques et techniques des productions nationales et internationales.

Faire de la métropole une terre de tournages

"Le bureau des tournages, en particulier, répond à l’objectif de développer la filière cinéma et audiovisuelle sur le territoire. Il apportera toute son expertise pour développer et organiser l’offre de décors, faire l’interface entre les sociétés de production et les institutions pour apporter une réponse rapide et coordonnée, promouvoir le territoire à l’occasion de festivals", détaille Boris Bernabeu, directeur général adjoint en charge de l’économie, de l’innovation et de l’attractivité territoriale de la métropole toulonnaise.

Sachant qu’un euro investi dans ce secteur génère 6,60 euros de retombées directes et un euro de retombées touristiques, selon le Centre national du cinéma, le président de la métropole, Hubert Falco, a également pris l’engagement, pour début 2022, de créer un tiers lieu d’accueil des équipes de production et un fonds d’aide à la production cinématographique et audiovisuelle doté de 100 000 euros pour soutenir les tournages sur le territoire en lien avec la Commission régionale du film.

Après 10 mois d’existence, le bureau des congrès et tournages a déjà reçu 43 demandes pour 16 concrétisations, qui ont représenté 160 jours de tournages et entre 400 000 et 500 000 euros de retombées.

À titre d’exemples, l’équipe de production d’une série télévisée s’est installée pour trois jours de tournage, pour des retombées estimées à 24 500 euros ; le parc d’activités marines de Saint-Mandrier a accueilli le tournage d’un long-métrage, "Le Menteur" d’Olivier Baroux pendant 13 jours, soit 92 000 euros de retombées. Et France 2 s’installera à Toulon, dès le mois de janvier et pour trois mois pour tourner l’intégralité des six épisodes d’une nouvelle série, intitulée "Marianne".

Hubert Falco, président de la métropole Toulon Provence Méditerranée a inauguré le bureau des congrès et des tournages.
Hubert Falco, président de la métropole Toulon Provence Méditerranée a inauguré le bureau des congrès et des tournages. — Photo : O Pastor

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail