Toulon

Textile

La marque Seagale investit à Toulon et ouvre une boutique à Paris

Par Hélène Lascols, le 21 juillet 2021

À l’étroit depuis plusieurs mois, la marque de prêt-à-porter technique Seagale vient d’inaugurer ses nouveaux locaux toulonnais abritant son siège social, son stock et un espace de vente. Elle a aussi saisi l’opportunité d’ouvrir une première boutique à Paris.

Après sa boutique de Toulon (en photo), Seagale implante une boutique à Paris, dans le quartier du Marais.
Après sa boutique de Toulon (en photo), Seagale implante une boutique à Paris, dans le quartier du Marais. — Photo : Seagale

La marque toulonnaise Seagale, positionnée sur le segment du prêt-à-porter technique pour hommes depuis 2014 et pour femmes depuis 2018, franchit une nouvelle étape.

Ses deux associés, Bertrand Durand-Gasselin et Matthieu Rivory, ont investi dans un nouveau siège social, assorti d’une boutique, en centre-ville de Toulon et ont ouvert leur première boutique à Paris mi-juillet. "Nous avons fait nos débuts dans un garage avec une distribution exclusivement sur notre boutique en ligne, avant de prendre un local commercial au sein de la rue des Arts à Toulon. Cela faisait trois ans que nous recherchions un espace plus grand pour accueillir nos équipes (deux associés, quatre salariés, trois alternants et trois stagiaires, NDLR), mais aussi notre stock", explique Bertrand Durand-Gasselin.

Seagale occupe désormais 600 m² (un local abritant les bureaux et un espace de vente et un entrepôt) pour poursuivre sereinement son aventure, commencée avec des maillots de bain. "En proposant en moyenne une nouveauté par semaine, nous habillons désormais l’homme de la tête aux pieds, soit pas loin de cent modèles disponibles", décrit le dirigeant. L'accent mis sur la création de contenus en ligne et le développement de la notoriété de la marque sur les réseaux sociaux a permis à l'entreprise, qui réalise près de 4 millions d'euros de chiffre d'affaires, d'enregistrer 30 à 40 % de croissance sur un an.

Premiers pas à Paris

Après avoir fait de la vente directe un autre axe stratégique de son développement, Seagale rêvait aussi de Paris. Une opportunité s'est présentée dans le quartier du Marais. "Nous l’avons saisie car cette implantation devenait essentielle en termes de notoriété et de ventes", justifie Bertrand Durand-Gasselin, qui ne s’interdit pas d’ouvrir des boutiques dans d’autres villes à l’avenir, une fois qu’il aura rodé le modèle parisien. "Avant d’envisager d’autres implantations, nous avons beaucoup à apprendre de cette première ouverture loin de nos terres, notamment en termes de logistique."

Après sa boutique de Toulon (en photo), Seagale implante une boutique à Paris, dans le quartier du Marais.
Après sa boutique de Toulon (en photo), Seagale implante une boutique à Paris, dans le quartier du Marais. — Photo : Seagale

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail