Arles

Réseaux économiques

La CCI du Pays d’Arles se place en acteur de la relance

Par Didier Gazanhes, le 02 octobre 2020

Le président de la CCI du Pays d’Arles, Stéphane Paglia, a rappelé le rôle de la chambre consulaire pour accompagner entreprises, commerçants et indépendants dans la transition écologique et dans la transformation numérique.

Stéphane Paglia, président de la CCI du Pays d'Arles.
Stéphane Paglia, président de la CCI du Pays d'Arles. — Photo : D.R.

« Nous devons tout faire pour que l’impact de la crise sanitaire soit le moins violent possible pour les entreprises du territoire », explique Stéphane Paglia, président de la CCI du Pays d’Arles, qui estime que « le plus dur va être le début d’année prochaine. Les entreprises vont devoir commencer à rembourser le prêt garanti par l’État et à payer les charges sociales et fiscales en retard. Il va y avoir des fermetures et, par effet domino, des fournisseurs vont perdre leurs clients… Quelles que soient les situations, le retour à la normale ne se fera pas avant 2022 ou 2023 ». Une fois ces perspectives inquiétantes posées, le président se veut optimiste. « Nous devons toutefois rester positifs. Il existe des aides et de nombreuses possibilités peuvent être offertes par le tribunal de commerce ».

Lancement de l’application Shop in Arles destinée aux commerçants

Par ailleurs, la chambre de commerce, s’inscrivant dans le plan France Relance du gouvernement, met en place, courant octobre, un dispositif afin d’accompagner les commerçants et les indépendants dans la transition écologique et les TPE-PME dans la transformation numérique, via notamment la plateforme Digiconsult. « L’audit que nous allons mener auprès des entreprises permettra de définir les besoins et les priorités », décrit Stéphane Paglia.

Au côté de la Communauté d’agglomération Arles Crau Camargue Montagnette, la CCI intervient notamment dans la mise en place de l’application Shop in Arles auprès des commerçants du centre-ville arlésien. « Nous devrions lancer l’application à l’occasion du Festival Octobre Numérique, à la fin du mois. Nous avons ensuite la volonté d’élargir ce dispositif numérique, qui apporte notamment des éléments de gestion clients, à l’ensemble du Pays d’Arles. La crise sanitaire du coronavirus a poussé à la transformation numérique », rappelle l'élu consulaire.

Fédérer les entreprises du territoire

La chambre de commerce a également ouvert un hôtel d’entreprises de 1 300 m² sur l’ancien CFC. « Les locaux accueillent d’ores et déjà 13 entreprises. Nous sommes à 70% de taux d’occupation, nous visons les 100% d’ici à la fin 2020.  L’hôtel d’entreprises rencontre un tel succès que nous envisageons déjà une extension. Notre ambition est de fédérer », commente le président.

C’est ce que fait la CCI au travers de l’incubateur Adrénaline, qui accompagne quatre start-up locales, ou encore par son partenariat avec Actium Min de Châteaurenard où elle met à disposition un collaborateur pour prospecter et promouvoir le territoire. « Nous comptons 14 000 entreprises sur le territoire du Pays d’Arles. Nous ne pouvons pas être en direct avec chacune d’elle. Nous avons donc besoin d’être partenaire de structures qui seront nos relais sur le terrain », conclut le président.

Stéphane Paglia, président de la CCI du Pays d'Arles.
Stéphane Paglia, président de la CCI du Pays d'Arles. — Photo : D.R.

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail