Cannes

Nautisme

HySeas Energy lance son académie de formation marine dédiée à l'hydrogène

Par Olivia Oreggia, le 07 juin 2021

La start-up cannoise Hyseas Energy reste depuis 2015 l’une des rares à être positionnée sur le créneau de la pile à combustible et l’hydrogène pour les applications maritimes et fluviales. Sa vocation est de trouver des solutions clés en main pour répondre aux contraintes de chaque navigation. La première étant la sécurité. Pour cela, elle prend le problème à la racine en lançant notamment sa propre formation et ses normes.

Arnaud Vasque a fondé Hyseas Energy à Cannes en 2015.
Arnaud Vasquez a fondé Hyseas Energy à Cannes en 2015. — Photo : Eric Zaragoza

Après trente ans de carrière, le capitaine de marine marchande Arnaud Vasquez créé Hyseas Energy en 2015 pour lutter contre la pollution née de ce milieu qui était le sien. La start-up fournit des systèmes énergétiques embarqués, 100 % propres, basés sur les technologies de l’hydrogène et des piles à combustible.
Dans le cadre de la transition énergétique, l’hydrogène connaît un fort engouement. "Nous en sommes ravis", souligne Arnaud Vasquez, "mais cela ne doit pas éclipser le fait que c’est un gaz qui n’est pas facile. Les risques sont très élevés en cas de problème. Nous sommes au tout début de l’introduction des systèmes pile à combustible à bord de navires. Il va falloir développer de nouvelles façons de travailler, de raisonner, pour faire en sorte de ne jamais se retrouver dans des situations de risques."

Projet pilote à Toulon prévu pour 2022

Pour introduire les meilleures pratiques, à travers des standards que développent Hyseas, et repenser la philosophie de la responsabilité engageant pleinement le constructeur, l’entreprise lance HyRegs, une plateforme dédiée aux normes de sécurité de l’hydrogène marin. Elle lance également son académie pour former les équipages. "Nous nous consacrons au maritime commercial car c’est vraiment notre métier mais cela peut faire tache d’huile. Beaucoup de choses seront en accès libre. Le premier module par exemple est consacré à 80 % à la sécurité : incendie, gaz à forte pression, cryogénique, courants électriques forts, normes ATEX… Les normes sont les mêmes dans le routier ou le ferroviaire." Ces formations seront lancées en parallèle du projet pilote Telo Martius mené à Toulon, et qui servira de fil conducteur. Il s’agit de construire une navette maritime à hydrogène, unique au monde, avec la compagnie maritime Les Bateliers de la Côte d’Azur, qui doit être opérationnelle en 2022. "Nous allons stocker 260 kg d’hydrogène sous le pont principal, avec 200 personnes à bord. Il est absolument hors de question d’avoir un incident. On prend donc les choses à la racine."

Des ambitions industrielles et mondiales

Ce projet a permis à Hyseas d’enregistrer un chiffre d’affaires de 500 000 euros en 2020. D’autres projets de navires à passagers, en France et à l’étranger, sont en cours pour l’entreprise qui devrait passer de sept à dix collaborateurs d’ici la fin de l’année et atteindre "au moins" 1,7 million d’euros de chiffre d’affaires voire 2 millions d’euros. Hyseas est aussi sollicité pour des navires de travail (chalands ostréicoles, navires portant des grues…) ou des bateaux de croisière. "On commence petit mais on vise très haut pour devenir une entreprise industrielle internationale dans son marché de la construction et de la réparation navale, et qui diffuse dans le monde des systèmes de production énergétique propre", explique Arnaud Vasquez. "De ces entreprises comme Caterpillar par exemple qui font autorité dans leur matière. On aura toujours besoin de transport maritime et la pression environnementale ne se réduira pas. Je suis confiant."

Arnaud Vasque a fondé Hyseas Energy à Cannes en 2015.
Arnaud Vasquez a fondé Hyseas Energy à Cannes en 2015. — Photo : Eric Zaragoza

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail