Alpes-Maritimes

Chimie

Grasse Expertise : L'« AOC » des professionnels de la filière Parfums et Arômes

Par Gaëlle Cloarec, le 05 juin 2017

Initiée par le Club des Entrepreneurs du Pays de Grasse, la première marque collective professionnelle dédiée aux acteurs de la filière phare de la ville des Parfums, Grasse Expertise, a été officiellement lancée le 1er juin.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

À l'origine de cette initiative, une poignée d'entrepreneurs de la filière Parfums et Arômes, membres du Club des Entrepreneurs du Pays de Grasse, qui cherchaient un moyen de valoriser et de protéger un écosystème « unique au monde » et, de fait, ses entreprises qui chaque jour contribuent à son rayonnement international. Soit, quelque 110 entreprises, représentant 5.000 salariés pour un chiffre d'affaires consolidé de 2,4 milliards d'euros. Deux ans plus tard, leurs travaux ont accouché de « la première marque collective professionnelle de dimension internationale » destinée aux entreprises de la filière arômes-parfums-saveurs-senteurs du territoire du Pays de Grasse, dévoilée le 1er juin dernier.

Engagements et ADN

Baptisée Grasse Expertise, cette sorte d'« AOC » entend fédérer, protéger et promouvoir les savoir-faire d'une part et, de l'autre, renforcer l'écosystème en attirant des entreprises du secteur sur le territoire. Car, pour y adhérer, les candidats doivent prendre trois engagements qui « constituent l'ADN de la marque », insiste Jacques Pain, président du Club des Entrepreneurs. Soit, la localisation, la création et le maintien d'emplois sur le périmètre géographique de la marque correspondant au territoire historique de production de plantes à parfums (de l'Est Var à Carros), la contribution à l'amélioration continue et au rayonnement des savoir-faire emblématiques, ainsi que le soutien à la production de plantes à parfum sur le Pays de Grasse.

Levier de développement économique

« C'est de là que tout a commencé », rappelle Carole Biancalano, à la tête de l'exploitation familiale grassoise, le Domaine de Manon, spécialisée dans la production de roses de mai et de jasmins utilisés pour la création des parfums Dior. « Le patrimoine agricole constitue le socle de la filière et de ses expertises. Avec Grasse Expertise, il ne s'agit pas de maintenir un folklore mais bien de reconquérir des terres, de diversifier nos plantations et d'attirer de jeunes agriculteurs ». Une stratégie de conquête confirmée par Jérôme Viaud, président de la communauté d'agglomération du Pays de Grasse. « Grasse Expertise doit devenir un levier de réindustrialisation, de développement économique et d'innovation générateurs d'emplois ». Bref, un moyen de « perpétuer une filière très concurrencée à l'échelle du monde ».

Treize premiers adhérents

Treize entreprises* ont d'ores et déjà adhéré à la marque pour une durée de trois ans. Elles sont positionnées sur différents domaines de l'écosystème, couvrant tout le spectre de la filière, de la production de plantes à parfum, aromatiques et médicinales (Le Domaine de Manon) jusqu'à la création du produit fini (Fragonard), en passant par la maîtrise et la fabrication de produits aromatiques (Robertet), l'approvisionnement (BLH) ou encore l'emballage, le packaging (Catherine Levray Design) et la recherche.

*ASFO, BLH, Bougie et Senteur, Catherine Levray Design, Le Clos de Callian, Le Domaine de Manon, Firmenich, les Fleurs d'Exception du Pays de Grasse, Les Parfumeries Fragonard, Fragrance Ressources, Passion Nez, Robertet, Tech Isi.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition