Var

Services

Ennovia : Lancement de la Brain-machine

Par H.L., le 02 avril 2010

Ennovia, entreprise spécialisée en ingénierie de maintenance et d'essais sort de son domaine de compétences et lance la Brain-machine.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Relais entre les concepteurs et les exploitants d'installations industrielles, les ingénieurs de l'entreprise Ennovia travaillent sur des chantiers. C'est pour faciliter et sécuriser leurs échanges, mais aussi leur permettre de travailler en toute autonomie qu'ils ont mis au point un serveur pouvant être déployé en une journée. Cet outil maison, Jean-Yves Kbaier, dirigeant d'Ennovia a décidé de le proposer à la vente. «Le prototype a été achevé en décembre, en partenariat avec une entreprise toulonnaise, Maison du numérique, et la première machine a été vendue pour une cimenterie installée au Maroc», raconte le dirigeant. En vue de la commercialisation, le produit, baptisé «Brain-machine», a été structuré autour de serveurs répondant chacun à un besoin différent: un serveur de fichiers et serveur d'applications web, un routeur/firewall, VPN et Hot-Spot wifi, un standard téléphonique VoIP, un serveur de secours permettant de remplacer n'importe quelle machine de la Brain-machine et un serveur de gestion de sauvegardes locales et distantes. Toutes ces tâches peuvent être réalisées sur place, de même que la restauration d'une des machines, en moins d'une heure. Et, la Brain-machine n'est pas livrée toute seule. «Nous avons également un support hotline et sur place nous formons un correspondant local qui sera notre interlocuteur», explique le dirigeant.




Une solution provisoire

Avec ce produit, qui «sort un peu des compétences classiques d'Ennovia», Jean-Yves Kbaier entend adresser trois types de population. Les sociétés d'ingénierie, comme la sienne, dont les équipes sont régulièrement sur des chantiers. Les entreprises qui ouvrent une filiale à l'étranger peuvent aussi s'appuyer sur la Brain-machine le temps de trouver le prestataire informatique qui leur installera leur réseau. Enfin, ce produit peut aussi devenir une infrastructure de secours. Grâce à ce nouveau produit, «nous montons en crédibilité auprès de nos clients et puis ce ne sera que du bonus, si ça marche, car ce projet est autofinancé», confie Jean-Yves Kbaier. Ennovia travaille déjà sur une seconde version: «La première s'adresse à un groupe de 20 à 30 personnes. Notre V2 devrait pouvoir accueillir une centaine de personnes et nous visons en particulier les PME qui veulent un système temporaire et sécurisé». Quant au modèle de distribution, il est encore à l'étude: «Pour le démarrage, notre structure la prend en charge. Mais à l'avenir, nous devrons choisir entre la constitution d'un réseau de distributeurs ou la création d'une filiale dédiée».

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.