Région Sud

Défense

ECA Group va livrer des robots à l'Armée

Par Rémi Baldy, le 24 janvier 2018

Beau contrat pour ECA Group. L'entreprise toulonnaise vient de remporter un marché auprès de l'Armée française, à qui elle livrera des robots.

Les machines conçues sont des UGV Iguana, elles peuvent neutraliser des engins explosifs improvisés ou des munitions non explosées, mais aussi inspecter des voitures et ouvrir des colis. — Photo : ECA Group

Le constructeur toulonnais de robot et systèmes d’interventions en milieu hostile ECA Group (CA : 111 millions d'euros) a remporté un contrat de plus de 30 millions d'euros pour livrer des robots terrestres aux trois armées françaises (Terre, Air et Marine nationale). Un appel d’offres remporté via un consortium avec deux sociétés partenaires : Cefa et Scopex. Les machines conçues sont des UGV Iguana, elles peuvent neutraliser des engins explosifs improvisés ou des munitions non explosées, mais aussi inspecter des voitures et ouvrir des colis.

ECA Group va fournir au moins 15 de ces robots équipés pour le déminage d’ici 40 mois, pour un montant d’un peu plus de 10 millions d’euros. Jusqu’en 2024, les armées pourront commander jusqu’à 43 robots pour un montant d’environ 20 millions d’euros. « Dans les années à venir, d’autres appels d’offres significatifs pour ce type de robots seront publiés par de nombreuses armées dans le monde », assure ECA Group.

Les machines conçues sont des UGV Iguana, elles peuvent neutraliser des engins explosifs improvisés ou des munitions non explosées, mais aussi inspecter des voitures et ouvrir des colis. — Photo : ECA Group

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.