Aix-en-Provence

Emploi

Témoignage De l'Orange Vélodrome aux formations de rêve : comment Hopps Group innove pour recruter

Par Rémi Baldy, le 13 septembre 2018

Frédéric Pons, cofondateur d'Hopps Group, ne manque pas d'idées pour recruter et fidéliser des salariés en majorité à temps partiel. Lancement d'une application ou soirée électro au sein de l’Orange Vélodrome : tour d'horizon des initiatives RH innovantes menée par la holding aixoise.

Jean-Luc Chauvin, président de la CCIMP, et Frédéric Pons, cofondateur d'Hopps Group, lors du Summer Stadium Job Hopps.
Jean-Luc Chauvin, président de la CCIMP, et Frédéric Pons, cofondateur d'Hopps Group, lors du Summer Stadium Job Hopps. — Photo : Summer Stadium Job Hopps

Côté pile, une ascension rapide et spectaculaire, côté face des besoins importants de recrutement qui ne sont pas rassasiés. La holding Hopps Group (CA : 600 M€) est présente dans de nombreuses activités comme la mode, la logistique et surtout la distribution BtoC de prospectus, de colis et de courriers de gestion ou de marketing.

Une appli pour les temps partiels

« Nos clients nous demandent souvent d’être livrés au plus tard le mercredi, nous avons donc 18 000 CDI en temps partiel, sur trois jours. Le problème, c'est que les salariés pour qui ce rythme de travail n’est pas un choix nous quittent quand ils obtiennent un emploi à temps plein dans une autre entreprise. Il fallait trouver une solution », expose Frédéric Pons, coprésident d’Hopps Group.

C’est pour remédier à ce constat que la société installée à Aix-en-Provence a lancé son application Job Hopps visant à trouver un deuxième emploi partiel en CDI. Plus de 6 000 offres sont proposées par des groupes comme Onet, Burger King ou Carrefour. Hopps Group annonce 7 500 téléchargements, 5 600 candidatures et 300 personnes cumulent actuellement deux emplois partiels via l’application.

Un forum emploi avec soirée électro

Autre action plus spectaculaire pour pallier cette fois les difficultés de recrutement : le « Summer Stadium Job Hopps », une journée mêlant entretiens d’embauche puis soirée avec DJ au sein de l’Orange Vélodrome. « C’est après des discussions avec des entrepreneurs qui voulaient relancer le Summer Stadium et mon DRH que nous avons eu cette idée, nous voulions faire un forum sur l’emploi différent », raconte Frédéric Pons. Pour l’entrepreneur, ces événements permettent d’associer ambition et plaisir ainsi que de faire vivre des expériences de marque aux chercheurs d’emploi pour qu’ils aient une meilleure vision de l’entreprise pour laquelle ils vont travailler.

L'événement a réuni 75 entreprises qui proposaient 8 000 offres d'emploi. 7 900 demandeurs d'emploi sont venus. « Nous avons eu des sociétés représentatives du territoire, de CMA-CGM à la start-up locale en passant par L'Oréal. Tout le monde a joué le jeu, y compris au niveau de l’ambiance, en décorant les stands sur le thème de la jungle et en menant des initiatives originales », se félicite le dirigeant. La marque Watts, appartenant à Hopps Group, proposait ainsi un jacuzzi tandis que L’Oréal coiffait ses futures recrues. L’événement sera reconduit l’année prochaine à Marseille et dupliqué à Lille et à Lyon. Il pourrait même voir le jour à Paris.

Un projet de formation offerte

Autre projet de Frédéric Pons, le "Dream Hopps". « Il s’agit d’embaucher des personnes à temps partiel pendant trois jours et les former, en les rémunérant, les deux autres jours de la semaine, au métier qu’elles rêvent de faire », explique le dirigeant. Sur le modèle d’un contrat pro, le salarié s’engagerait pour travailler deux ans chez Hopps Group pour bénéficier de cette formation. Pour mener à bien ce projet, l'entrepreneur doit encore franchir un nouveau cap et nouer des partenariats avec des écoles.

Pour les employeurs, le recrutement demande plus que jamais du temps et, sans cesse, de nouvelles idées. 

Jean-Luc Chauvin, président de la CCIMP, et Frédéric Pons, cofondateur d'Hopps Group, lors du Summer Stadium Job Hopps.
Jean-Luc Chauvin, président de la CCIMP, et Frédéric Pons, cofondateur d'Hopps Group, lors du Summer Stadium Job Hopps. — Photo : Summer Stadium Job Hopps

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.