Sophia Antipolis

e-commerce

Comment le spécialiste de l'omnicanalité Solusquare accélère

Par Gaëlle Cloarec, le 21 août 2017

Lancement d'une campagne de communication TV, mise en place d'une cellule commerciale parisienne, constitution d'un réseau de partenaires intégrateurs... Spécialisée dans les solutions e-commerce omnicanal, l'entreprise sophipolitaine veut s'imposer comme l'une des références mondiales du secteur.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Six spots TV de quinze secondes, 400 diffusions programmées sur les chaines info : à partir du 4 septembre, Solusquare sort du bois. L'entreprise sophipolitaine spécialisée dans la création de solution e-commerce omnicanale entend ainsi pallier son déficit de notoriété. « Nous avons des années d'avance en matière technologique sur nos concurrents directs,, mais nous ne savons pas les mettre en avant. Il est temps de le faire savoir », explique Benoît Fazilleau, son président. Qui s'engage donc dans une campagne de communication télévisée, dernier chantier d'un plan de développement ambitieux débuté en 2014 avec la sécurisation de ses infrastructures techniques, renforcé à l'été 2016 par la mise en place d'une cellule commerciale de cinq personnes à Paris. L'objectif ? Doubler ses effectifs (trente à ce jour) et multiplier par cinq son chiffre d'affaires pour franchir la barre symbolique des 10 millions d'euros dans les trois ans.

Solution complète

Fondé en 2003, ce spécialiste de l'omnicanalité accompagne depuis 2005 les enseignes dans la digitalisation de leur processus de vente. « Aujourd'hui, il ne s'agit plus de distinguer les ventes physiques de celles réalisées sur internet, mais de mettre le consommateur au centre de la démarche d'achat à travers un seul et même canal », insiste le président. Autrement dit, le cross-canal est mort, vive l'omnicanal !

Sur ce marché, le petit poucet Solusquare revendique la plateforme la plus complète, intégrant à la fois l'EPR dédié aux activités e-commerce, le site marchand doté des fonctionnalités qui vont bien (e-réservation, extension de gamme...), les solutions "digital in store" qui préfigurent, entre autres, la disparition progressive des caisses, jusqu'à la gestion personnalisée de la relation client via un centre d'appel basé à Casablanca. « Tout cela sans effort technologique pour nos clients, avec un time to market réduit à quelques semaines et des ratios de un à cinq en termes de coût ».

30.000 ventes quotidiennes

Autant d'avantages qui ont séduit au fil des ans les marques Séphora, Xerox Europe, Ice Watch, Olympus Europe, Armand Thiery ou encore Beaumanoir, premier groupe français textile avec plus de 2.800 points de vente dans le monde pour un chiffre d'affaires d'1,3 milliard d'euros. En tout, plus de 150 sites BtoB et BtoC ont adopté les solutions Solusquare. Des solutions « nativement multi-langues, multidevises, multi-taxations qui permettent à nos clients de commercer dans trente pays, vingt langues et dix devises ». Et le dirigeant d'annoncer quelque 30.000 ventes par jour sur la plateforme, 2,5 milliards de pages vues par an et un chiffre d'affaires de ses clients boosté entre mai 2015 et mai 2016 de 72% sur le volet omnicanalité. Bref, un argumentaire solide pour l'entreprise - bénéficiaire - qui travaille à la constitution d'un réseau de partenaires intégrateurs. Et entend étoffer son escarcelle de six nouveaux grands comptes en 2017. Elle a réalisé en 2016 un chiffre d'affaires de 2,5 millions d'euros.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.