Industrie

Coldinnov : La PME veut réindustrialiser la zone de l'Etang de Berre

Par Laurie Maneval, le 08 janvier 2016

Energie. La PME toulousaine Coldinnov projette de construire une usine sur le site de LyondellBasell à Berre l'Etang. Rencontre...
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Fondée en 2014, la start-up toulousaine Coldinnov, qui vient d'exposer à la Cop21 à Paris son procédé innovant de production de froid par récupération de la chaleur de gaz d'échappement, projette de construire une usine sur le site de LyondellBasell à Berre l'Étang. Celle-ci devrait voir le jour en 2018 et créer 70 nouveaux emplois localement. Récupérer la chaleur perdue issue des gaz d'échappement, la chaleur fatale issue des process industriels ou les sources de chaleurs alternatives renouvelables (chaleur solaire, incinération de déchets, biogaz...) pour produire du froid, c'est le concept développé depuis 2014 par Coldinnov. La PME toulousaine de 17 personnes (dont 7 ingénieurs et 2 docteurs) a mis au point un système de production de froid par réaction thermochimique réversible entre de l'ammoniac et un mélange solide réactif dans un réacteur breveté par Coldinnov. « Nous développons une technologie de rupture sans compresseur, sans pièce tournante, sans électricité. Nous produisons du froid libre et durable et nous avons été invités à exposer notre réacteur pré-industriel à la Cop 21 », fait valoir Jean-Louis Juillard associé fondateur de Coldinnov. Du haut de ses 70 ans dont 30 passés chez EDF, ce jeune créateur d'entreprise rappelle que le froid est le premier consommateur d'électricité hors chauffage. Son concept de production alimenté par récupération de chaleur séduit et cumule les récompenses (Lauréat d'Investissement d'avenir en juin 2015, AFI Bpifrance, prix du développement industriel...). Coldinnov qui possède à Toulouse son atelier de prototypage, ses bureaux, son laboratoire et sa plate-forme d'essais, entrevoit son avenir sur la zone industrielle de Fos. « Notre usine (installation ICPCE) doit être construite sur une zone Seveso. Nous sommes en relation avec Engie (ex GDF Suez) pour bâtir une usine autonome en utilisant leur hydrogène », explique Jean-Louis Juillard qui souhaite acquérir 5 ha de terrain de l'usine LyondellBasell à Berre dont 1ha pour cultiver des vignes !




5 millions d'euros d'investissement pour construire une usine

Coldinnov prévoit d'investir 5 millions d'euros pour mener à bien son projet qui verra le jour en 2018. Nous sommes en discussions avec LyondellBasell pour construire une usine de 15.000 m². Si le projet ne peut pas se faire ici, nous irons à l'étranger », lance Jean-Louis Juillard en guise d'avertissement. Pour mener à bien son projet d'implantation, il est épaulé par Provence Promotion. « Réaliser une implantation industrielle s'avère une opération complexe. Nous travaillons avec LyondellBasell et les services de l'État », précise Philippe Stéfanini, le directeur général de l'agence de développement économique soucieux de voir 70 nouveaux emplois locaux créés dans l'industrie d'ici deux ans. Coldinnov a déjà pris ses marques dans le département des Bouches-du-Rhône, la PME ayant noué un partenariat à Gémenos avec le carrossier Lambert Igloo pour produire du froid sur leurs véhicules utilitaires. Coldinnov, détenue à 70 % par des capitaux familiaux, annonce une augmentation de capital de 600.000 ? en janvier prochain. En 2016, l'entreprise développera ses premiers pilotes industriels pour la climatisation, l'agro-alimentaire et devrait effectuer des essais routiers sur des semi-remorques. Associé dès l'origine aux côtés de Lionel Bataille, Jean-Louis Juillard dispose d'un capital d'1,5 M?. Coldinnov table sur 50 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2019.



Laurie Maneval

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail