Services

CMN : Entre SNCM et Corsica Ferries, la Méridionale trace son sillage

Par Laurie Maneval, le 01 mai 2015

Maritime. Progression sur le trafic fret, repli sur le trafic passagers. La compagnie marseillaise, La Méridionale a vu son résultat opérationnel faire un bond de 194% en 2014. Marc Reverchon revient sur ses résultats...
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Contre vents et marées, la Méridionale, délégataire du service public maritime sur la Corse aux côtés de la SNCM, s'impose sur le segment du fret avec une progression de 1,3% du trafic roulier en 2014. Cependant, la branche maritime du groupe de transport frigorifique Stef accuse sur la période un repli de 2% du nombre de passagers transportés. En revanche, le résultat opérationnel a fait un bond de 194 % l'an passé. Si le nombre de voyageurs sur les cargo-mixtes de la Méridionale a diminué de 1,9 % en 2014 avec 247.000 passagers, son P-dg, Marc Reverchon, tempère aussitôt en relevant un recul global de 7,5 % de la fréquentation des lignes Corse /continent français l'an passé. La compagnie, qui a essuyé une grève en janvier, a dû annuler une vingtaine de traversées. Pour 2015, la Méridionale, qui concentre seulement 9% de parts de marché du transport maritime de voyageurs sur la Corse, espère faire mieux. Elle vient d'ailleurs de lancer une campagne de communication à Marseille, en Rhône-Alpes, en Corse et en région parisienne. « Depuis le début de l'année, nous enregistrons une hausse des réservations », constate Marc Reverchon. En 2014, La Méridionale a transporté 247.000 passagers. Les démêlés juridico-financiers de la SNCM ont toutefois incité les passagers à se tourner vers Corsica Ferries, dont le trafic progresse de 9% (912.500 passagers) en 2014. Au même moment, la chute est historique à la SNCM. Avec 633.000 passagers transportés en 2014, les trafics ont dégringolé de 37,5 %.




Bond de 194% du résultat opérationnel

La compagnie tire son épingle dans le transport de marchandises, à la faveur de la nouvelle politique tarifaire de la délégation de service public. « La baisse de 15% du prix du mètre linéaire de fret (de 100 à 85 €/ ml) a permis de rapatrier à Marseille les trafics partis à Toulon. Sur un marché continent/ Corse en recul de 1 %, nous avons transporté 755.000 mètres linéaires en incluant les voitures du commerce et les locations. La hausse de 1,3% en 2014 du fret devrait se poursuivre cette année », analyse-t-il. 2015 sera marquée par l'équipement des cargo-mixtes Piana, Girolata et Kallisté en courant de quai. Cet investissement de 3 millions d'euros, en cours de finalisation, avait été engagé au lendemain de la signature du contrat de délégation de service public censé durer jusqu'au 31 décembre 2023. Sa résiliation anticipée au 1er avril 2016 par le tribunal administratif de Bastia risque fort de rebattre les cartes du transport maritime sur la Corse. Au cours de l'année, la Méridionale a également procédé au remplacement des hélices du Girolata en les adaptant à la vitesse commerciale (passée de 23 à 17 noeuds) dans le but de réduire sa consommation de combustible. La compagnie, qui a perçu en 2014 de l'Office des transports de la Corse une compensation financière de 39,2 M€ au titre de l'exécution du contrat de service public, a clôturé l'année sur un chiffre d'affaires en hausse de 3,5% à 112,2 M€. Le résultat opérationnel a fait un bond de 194% passant de 1,7 à 5 M€ en un an.




247.000 passagers en 2014

« Cette progression résulte de l'amélioration du résultat d'exploitation, de la fin de l'amortissement du Kalliste et de l'affrètement du Scandola à l'année en Espagne », explique Marc Reverchon. La Méridionale qui avait affrété pour quatre mois le roulier MN Pélican, à la demande de l'Office des transports de la Corse, a restitué le navire le 23 mars dernier à la Nantaise. Ce roulier dont l'affrètement a représenté un coût global de 1,8 M€ pour la période est resté amarré dans le port de Toulon.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.