Alpes-Maritimes

Communication et médias

Cawita Technologies veut aider les start-up de la Côte d’Azur à grandir

Par Olivia Oreggia, le 21 juillet 2020

L'agence de communication digitale azuréenne Cawita Technologies ne connaît pas la crise. Son activité lui permet de conserver intactes ses perspectives de développement et de recrutement, et ses projets tournés vers l’accompagnement des start-up du territoire.

bureaux de Cawita Technologies
L'agence de communication Cawita Technologies gère un premier espace de coworking à la Colle-sur-Loup, près de Nice, et devrait en gérer trois d'ici fin 2020. — Photo : Cawita Technologies

Parmi ses clients, Cawita Technologies (14 salariés, CA : NC) en compte un au profil inattendu. L’agence de communication digitale implantée à la Colle-sur-Loup, près de Nice, travaille en effet pour le sanctuaire de Lourdes. Elle a ainsi créé en 2019 un système de réservation pour accueillir le 1,2 million de pèlerins qui s’y pressent chaque année. « Un genre de Booking.com mais conçu uniquement pour les groupes », explique le cofondateur et directeur de Cawita Technologies, Benjamin Le Jan. « Le système gère absolument tout, du transport aux repas en passant par les activités sur le site et les messes, que les prêtres peuvent voir sur leur planning. La répartition dans les bâtiments du sanctuaire, jusqu’alors faite à la main, se fait automatiquement. Nous avons digitalisé la gestion du flux. Nous avons une équipe quasi dédiée à cette gestion ainsi qu'à celle d’autres sanctuaires pour lesquels nous développons de nouveaux outils. »

Accompagner davantage de start-up

Mais si Cawita Technologies a développé une expertise particulière sur les niches que sont les sanctuaires, sa clientèle est surtout composée de start-up. Lorsqu’elle a vu le jour en 2006, l’agence se consacrait exclusivement à la création de sites internet et au e-commerce. Dix ans plus tard, elle se structurait en deux pôles distincts, le premier consacré au digital, le second tourné vers l’ingénierie (création de systèmes de réservations, applications mobiles, développement de logiciels, CRM…). Le confinement et la crise n’ont pas laissé de traces. Les perspectives de croissance et de recrutement (deux à trois nouveaux postes d’ici la fin de l’année) demeurent. « Nous voulons pérenniser nos produits, notamment sur la partie CRM, tout en accompagnant davantage de start-up. Nous le faisons déjà, car nous recevons chaque semaine de nombreuses demandes, venant de tous secteurs : santé, rencontres, systèmes de livraison de pizza, outils de calcul de financement pour des professionnels… Nous faisons beaucoup de "proof of concept" (POC) », explique Benjamin Le Jan. « Au départ, certains startuppers viennent nous voir avec un cahier des charges, nous les accompagnons dans la création, nous travaillons pour cela avec l’incubateur ParisTech à Sophia Antipolis, mais il nous faut entrer en début de chaîne. Les structures d’accompagnement sont souvent toutes un peu décorrélées, elles n’ont pas de développeur ou de chef de projet. Nous avons une vision globale. »

Bientôt trois espaces de coworking

Et pour mieux accueillir ces jeunes pousses, Cawita Technologies investit dans des espaces de coworking. L’agence vient de racheter celui qu’elle occupait à la Colle-sur-Loup. Elle en développe un deuxième à Antibes Juan-les-Pins et espère en ouvrir un troisième à Sophia Antipolis d’ici la fin de l’année. « Nous proposons un abonnement permettant l’accès à tous les espaces pour créer une dynamique vertueuse pour nos équipes, afin de ne pas les mettre en vase clos dans des bureaux fermés, décrit Benjamin Le Jan. Nous organisons des networkings, nous créons des flux de rencontres. »

bureaux de Cawita Technologies
L'agence de communication Cawita Technologies gère un premier espace de coworking à la Colle-sur-Loup, près de Nice, et devrait en gérer trois d'ici fin 2020. — Photo : Cawita Technologies

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail