Capénergies : De nouveaux services aux PME

Par Hélène Lascols, le 01 juillet 2011

PÔLE DE COMPÉTITIVITÉ Dans sa nouvelle feuille de route, Capénergies entend provoquer l'émergence de nouveaux projets et apporter plus de services aux entreprises.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

En 2010, 48 nouveaux membres ont rejoint le pôle de compétitivité et Prides Capénergies. 47 projets ont été labellisés et 32 ont trouvé un financement pour un montant total de 40M€, dont 4 ont été éligibles au fonds unique interministériel.




Impulser l'émergence de nouveaux projets

A l'avenir, le pôle en veut encore plus et entend donc désormais provoquer l'émergence de nouveaux projets et partenariats sur ses différents domaines d'intervention: réseaux énergétiques intelligents et stockage, efficacité énergétique, biomasse et bioénergies, énergies marines, solaire et nucléaire. «À travers des ateliers, des rencontres, nous allons écouter nos membres, recueillir leurs attentes, leurs idées, leurs centres d'intérêt et ainsi dégager des projets collaboratifs pertinents», explique Patrick Bouchard, directeur de Capénergies. Pour tirer parti des atouts régionaux et développer une filière énergétique adaptée au mix énergétique de demain, Capénergies se concentrera en particulier sur les filières fortes du territoire, celles «où nous pouvons apporter une valeur ajoutée maximum», souligne Patrick Bouchard.




De nouveaux services aux entreprises

Mais la principale nouveauté de la feuille de route 2011, présentée en assemblée générale, est ailleurs et préfigure peut-être ce à quoi devront ressembler les pôles de compétitivité dans les prochaines années. «Nous voulons nous rapprocher davantage des entreprises et leur offrir de nouveaux services. Formation, recherche de financements pour des projets de R & D, préparation à la levée de fonds, soutien à l'industrialisation des innovations technologiques... Nous allons profiter des compétences et de l'effet réseau du pôle pour apporter des réponses concrètes aux besoins de nos entreprises, parmi lesquelles 85% sont des PME», explique Pascal Rioual, directeur délégué de Capénergies. La convention signée avec les directions régionales Corse et Paca de Pôle emploi lors de l'assemblée générale est un premier signe de cette volonté de proposer une réelle palette de services aux adhérents du pôle. Elle doit en effet déboucher sur des réponses adaptées aux besoins en recrutement des PME/PMI du secteur des énergies.

Capénergies



400 membres 320 projets labellisés 164 projets financés pour un budget total de 450M€ www.capenergies.fr

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.