Région Sud

Ameublement

Burostock à l'avant-poste des nouvelles habitudes d'aménagement du bureau

Par Olivia Oreggia, le 29 novembre 2021

Laurence et Alexander Bussenius ont repris l’entreprise BuroStock il y a quatre ans à Vallauris, près de Cannes. Malgré le développement du télétravail, l’entreprise enregistre une croissance annuelle de 15 %. Le mobilier de bureau semble devenu un gage parmi d’autres du bien-être au travail.

Laurence Bussenius codirige l'enseigne de mobilier professionnel Burostock, basée à Vallauris et à Plan-de-Campagne.
Laurence Bussenius codirige l'enseigne de mobilier professionnel Burostock, basée à Vallauris et à Plan-de-Campagne. — Photo : Olivia Oreggia

Burostock est une enseigne de mobilier professionnel implantée à Vallauris (CA 2020 : 837 000 €), près de Cannes, dans les Alpes-Maritimes, ainsi qu’à Plan de Campagne (CA 2020 : 990 900 €) dans les Bouches-du-Rhône. Elle compte une dizaine de collaborateurs au total.
Créée en 1988, l’entreprise vend des bureaux, chaises, fauteuils, banques d’accueil ou meubles de rangement, essentiellement issus de fournisseurs français ou européens, qu’elle aménage via des plans en 3D, qu’elle livre et monte.
Malgré le développement du télétravail et une tendance à la réduction des espaces de bureau, l’activité de Burostock se porte bien, enregistrant 15 % de croissance annuelle depuis 2017, année au cours de laquelle Laurence et Alexander Bussenius ont repris l’entreprise. La première était jusqu’alors dans le commerce, le second, directeur financier au sein d’un grand groupe, mus ensemble par l’envie de devenir indépendants.

Un open space désormais "fracturé"

Le duo de dirigeants a ainsi rapidement rafraîchi et modernisé l’image de l’enseigne et du mobilier professionnel. "L’univers du bureau est en constante évolution", explique la dirigeante. "On se soucie désormais du bien-être des collaborateurs. Cela se traduit par du mobilier ergonomique comme des bureaux qui permettent d’alterner les postures assises et debout selon les activités."

Autre tendance : les séparateurs acoustiques et les îlots isolés permettant de se retrouver par petits groupes. L’open space et mort, vive l’open space ! "Cette tendance s’est accentuée avec le Covid, mais elle existait déjà. L’open space est désormais fracturé en petits espaces bien feutrés pour que le bruit ne gêne pas l’autre, y compris dans de petites structures. Nos clients sont des sociétés à l’écoute de leurs salariés, qu’il s’agisse des PME, des cabinets d’avocats ou des agences immobilières." Plus pratique, plus confortable, plus esthétique, la demande se porte aussi sur un mobilier plus écologique.

Laurence Bussenius codirige l'enseigne de mobilier professionnel Burostock, basée à Vallauris et à Plan-de-Campagne.
Laurence Bussenius codirige l'enseigne de mobilier professionnel Burostock, basée à Vallauris et à Plan-de-Campagne. — Photo : Olivia Oreggia

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail