Toulon

Distribution

Bob groupe étend sa zone d’influence

Par Hélène Lascols, le 10 juin 2022

En apportant un grain de folie et une touche design dans le monde du carrelage, Bob groupe a essaimé son style décalé dans le Var. Comptant cinq points de vente sous enseignes Bob Carrelage ou Caro +, l’entreprise basée à Hyères, a ouvert deux magasins dans les Alpes-Maritimes et vise un rayonnement régional à moyen terme.

Le showroom Bob Carrelage à Hyères
Le showroom Bob Carrelage à Hyères — Photo : Lothaire HUCKI

Après avoir imposé sa marque de fabrique dans le Var, l’enseigne Bob Carrelage fondée en 2009 pour dépoussiérer l’univers du carrelage étend sa zone d’influence. Après Hyères, Toulon, La Farlède, Sanary-sur-Mer et Six-Fours-les-plages, l’enseigne a ouvert deux points de vente dans le département voisin des Alpes-Maritimes, à Cagnes-sur-Mer et Èze. Deux magasins, dont le groupe varois a fait l’acquisition pour les transformer.

Deux enseignes aux ambitions régionales

"Le magasin de Cagnes est aux couleurs de Bob depuis le début de cette année. À Èze, la transformation sera effective en 2023", précise le dirigeant et fondateur Franck Lapointe, dont le but est de couvrir l’ensemble de la région Paca. "Lorsque nous avons créé l’entreprise et ouvert notre premier showroom à Hyères, le marché du carrelage vivait à l’époque de la préhistoire. Au même moment, de grandes enseignes, comme Maître Carreau, mettaient la clé sous la porte, laissant un boulevard à des idées nouvelles. Depuis, nous vivons encore un nouveau cycle, avec notamment l’arrivée en retraite de nombreux gérants. Nous sommes donc attentifs à ce qu’il se passe pour prendre la suite d’entrepreneurs, qui n’ont pas forcément envie de vendre leur affaire à de grands groupes ", explique le dirigeant. Ce développement commercial s’appuie sur deux marques : Bob Carrelage et sa sélection pointue et Caro +, qui propose du "design à prix raisonnables" et a vu le jour en 2014 avec l’ouverture du magasin de La Farlède, à l’est de Toulon. Avec déjà sept points de vente, Franck Lapointe vise une petite dizaine d’implantations sur le littoral et étudie de près une éventuelle ouverture à Marseille, car "il n’existe pas, dans la cité phocéenne, de référence dans le monde du carrelage."

Le carreau sous toutes ses formes

Doté d’un "centre névralgique en charge du marketing, des RH, du transport", le groupe aux 16 millions d’euros de chiffre d’affaires pour une soixantaine de salariés, a acquis l’envergure nécessaire pour continuer d’offrir une manière différente de consommer du carrelage, faire des carreaux un élément de décoration à part entière. Que ce soit en bouleversant les codes de la communication avec des publicités virales dépassant les 50 000 vues sur YouTube grâce à des invités comme l’ancien joueur de rugby Vincent Moscato ou en devenant partenaire de la première heure de la Design Parade Toulon, un événement devenu une référence dans le monde du design, l’entreprise s’est forgé une image nationale. "Nous rayonnons au-delà des frontières régionales et collaborons ainsi avec des cabinets d’architecture présents à Megève ou Paris pour la réalisation de projets d’envergure", confie Franck Lapointe, qui a toujours vu dans le carreau une diversité incroyable : des carreaux issus de collaborations avec des designers internationaux, des carreaux en 3D ou en relief, des carreaux imitant le parquet à la perfection, jusqu’aux carreaux en terre cuite de Salernes pour "mettre en avant un savoir-faire local." Depuis un an et le rachat d’une marbrerie, Bob groupe sort de son rôle de distributeur pour transformer la céramique, en circuit court et avec des classifications environnementales "cohérentes avec le monde de demain."

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition