Var

BTP

Avec ses mini-maisons en bois, Stugan cible les propriétaires de campings

Par Hélène Lascols, le 17 décembre 2021

Alors que les mini-maisons en bois ("tiny houses") s’installent peu à peu dans le paysage français, l’entreprise varoise Stugan a mis au point un process industriel de construction pour séduire les propriétaires de campings. Les trois associés espèrent produire 60 maisons par an d’ici à cinq ans.

Manuel Hennequin, Olivier Durand et Gaël Caron, les trois associés de Stugan, veulent industrialiser la fabrication de "tiny houses", ou mini-maisons en bois.
Manuel Hennequin, Olivier Durand et Gaël Caron, les trois associés de Stugan, veulent industrialiser la fabrication de "tiny houses", ou mini-maisons en bois. — Photo : Stugan

Fondée au printemps 2021 sur le site de l’ancienne menuiserie Facchini-Coudurier à La Seyne-sur-Mer, la jeune entreprise Stugan conçoit, fabrique et commercialise des "tiny houses" (mini-maisons en bois), des habitats modulaires, sans fondations et facilement transportables. Alors que nombre d’artisans proposent aujourd’hui des tiny houses sur mesure, les trois associés - Manuel Hennequin, Gaël Caron et Olivier Durand - ont développé une offre dédiée aux professionnels de l’hôtellerie de plein air avec la volonté de répondre à une nouvelle tendance, le "glamping", qui associe confort et camping en proposant des hébergements atypiques.

Une fabrication en trois semaines

"Nous avons réalisé le premier prototype avec le cabinet d’architectes MBL et, à partir de cette enveloppe standard, nous pouvons adapter les aménagements intérieurs et produire une maison en trois semaines maximum, là où ce type d’habitation nécessite en général trois mois de fabrication", explique Gaël Caron, le directeur technique.

La première Stuga, baptisée en référence aux maisons en bois présentes en Suède, a fait sa première saison estivale dans un camping corse, affichant "une fréquentation de 100 % du 26 juin à fin août, et de 75 % au mois de septembre", se félicite Manuel Hennequin, qui espère convaincre des propriétaires de campings de franchir le pas.

Devenir une référence pour les campings

La France est leader du marché de l’hôtellerie de plein air en Europe et le deuxième pays le plus consommateur et producteur de campings dans le monde après les États-Unis. "Ce secteur compte plus de 8 000 entreprises en France, proposant plus de 700 000 emplacements. L’hôtellerie de plein air est le premier hébergeur touristique marchand en quantité de lits en France, mais aussi dans le Var", précise Manuel Hennequin. En proposant un produit fabriqué en France et réalisé à 90 % avec des produits recyclables, Stugan veut offrir une alternative écologique et durable au traditionnel mobile-home, fabriqué à partir de matériaux non recyclables et avec l’usage dominant du plastique, limitant leur durée de vie à une dizaine d’années. "Notre Stuga ne nécessite pas l’usage d’un convoi exceptionnel, elle reste facilement mobile, elle s’intègre au paysage, elle obéit à la norme technique RT 2012 et peut être louée à l’année grâce à une isolation de qualité. Sa capacité d’accueil (quatre couchages), sa fonctionnalité et sa modernité lui confèrent une valeur locative élevée, et sa valeur résiduelle reste plus élevée que celle d’un mobile-home", détaille le dirigeant.

La fabrication ayant été pensée pour répondre à une demande exponentielle, les trois associés lauréats du réseau Entreprendre Var ont professionnalisé leurs process et espèrent rapidement basculer dans un modèle industriel. Avec l’objectif de réaliser six premières Stuga la première année pour un chiffre d’affaires avoisinant les 100 000 euros, puis trente maisons dès la deuxième année. "À cinq ans, nous avons l’ambition de devenir un constructeur de référence pour les campings du quart Sud-Est de la France avec soixante Stuga produites par an et environ 15 emplois créés pour faire tourner la ligne de production", ambitionnent les trois associés.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition