Toulon

Santé

Avec Délicure, le complément alimentaire prend des airs de bonbon

Par Hélène Lascols, le 12 juillet 2021

Les Toulonnais Marie De Boyer d’Éguilles et Brice Cassard ont créé la société Délicure pour innover sur le marché des compléments alimentaires avec des produits à mâcher au goût de fruit. Leurs trois premières gammes, lancées début 2021, sont déjà présentes dans 170 pharmacies.

Brice Cassard et Marie de Boyer d’Éguilles, fondateurs de Délicure
Brice Cassard et Marie de Boyer d’Éguilles, fondateurs de Délicure — Photo : Délicure

Les créateurs

Marie de Boyer d’Éguilles a occupé plusieurs postes clés au sein de la start-up varoise La Boîte Immo sans jamais perdre de vue son désir d’entreprendre. Brice Cassard a travaillé en agence avant de créer une marque immobilière de prestige. À eux deux, ils cumulent plus de seize ans d’expérience dans le secteur immobilier, mais c’est pour percer dans celui des compléments alimentaires, qu’ils se sont associés en 2020.

Le concept

Tous deux se définissent comme des adeptes des compléments alimentaires. Des adeptes pourtant insatisfaits. "Nous ne trouvions pas sur le marché des produits qui nous permettent d’apprécier nos cures et surtout de les finir", expliquent-ils. Ensemble, ils décident donc de créer une marque ludique et un "peu régressive" pour dépoussiérer l’image des compléments alimentaires, écrire leurs propres gammes, qui feront oublier l’aspect médicament et apporteront une réponse aux formats habituels (ampoules, gélules ou comprimés) peu pratiques.

La société Délicure est créée à Toulon août 2020 et, après une année de R & D, la commercialisation est lancée en janvier 2021. "Nos formules ont été réalisées par un comité scientifique composé d’un naturopathe, d’un oligothérapeute, d’un médecin généraliste et d’un pharmacien. Trois gammes sont mises au point pour répondre au plus grand nombre", détaille Marie De Boyer d’Éguilles. La principale innovation de Délicure est de proposer des compléments au goût de fruits, sous la forme de gommes à mâcher ou à fondre ("gummies"), dont la composition serait unique sur le marché français. "Nos produits, qui ont demandé de nombreux essais, sont fabriqués par un maître confiseur situé en Alsace, ils sont également 100 % vegan, made in France et sans gluten", ajoute la dirigeante.

Les perspectives

Après une campagne de financement participatif réussie début 2021, les compléments alimentaires Délicure, à base de plantes et vitamines, sont aujourd'hui disponibles sur le site web de l’entreprise toulonnaise et en pharmacie. "Nous sommes en cours de référencement auprès de places de marché spécialisées en santé et nous avons déjà conquis plus de 170 points de vente au niveau national en deux ou trois mois", confie Brice Cassard.

Positionnés sur un marché en croissance, encore renforcé par la crise sanitaire, les deux associés, lauréats de Réseau Entreprendre Var, prévoient déjà de dépasser leur objectif de chiffre d’affaires, fixé à 120 000 à 130 000 euros, pour leur première année. "Nous imaginons ensuite franchir la barre du million d’euros au cours de notre deuxième année", ajoute Marie De Boyer d’Éguilles. Nous voulons créer des formules novatrices, devenir des précurseurs de cette forme galénique que sont les gummies." Une nouvelle gamme est déjà dans les tuyaux pour la rentrée et deux autres pour la fin de l’année.

Après avoir privilégié une fabrication française, les deux entrepreneurs, soucieux par ailleurs de leur empreinte environnementale, transformeront prochainement leurs emballages pour proposer des contenants recyclables et 100 % biodégradables, avec des encres végétales.

Brice Cassard et Marie de Boyer d’Éguilles, fondateurs de Délicure
Brice Cassard et Marie de Boyer d’Éguilles, fondateurs de Délicure — Photo : Délicure

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail