Var

Industrie

Atem veut profiter du plan de relance pour redémarrer fort

Par Hélène Lascols, le 03 mai 2021

Lauréate de l’appel à projets "Plan de relance pour l’industrie - secteurs stratégiques", l’entreprise varoise Atem va bénéficier d’une enveloppe de 800 000 euros pour moderniser son outil de production. Au total, 1,4 million d’euros seront investis pour permettre à l’entreprise de sortir plus forte de la crise.

Le préfet du Var Evence Richard, Arnaud Sackda, PDG d’Atem et Gregory Golf, responsable stratégie et développement chez Atem.
Le préfet du Var Evence Richard, Arnaud Sackda, PDG d’Atem et Gregory Golf, responsable stratégie et développement chez Atem. — Photo : Hélène Lascols

Dans le cadre du déploiement de France Relance, le préfet du Var, Evence Richard s’est déplacé au sein de l’entreprise varoise Atem (Atelier de la Transmission Électromagnétique) pour mesurer concrètement les effets du plan de relance dans les secteurs stratégiques de l’industrie. L’entreprise basée à Solliès-Pont, près de Toulon, et spécialisée dans la conception et la fabrication de sous-ensemble haute fréquence (cordons coaxiaux, NDLR) pour les marchés de la défense et de l’aéronautique, figure parmi les premières entreprises varoises lauréates de l’appel à projets "plan de relance pour l’industrie - secteurs stratégiques".

Investir pour préparer la reprise

Les clients d’Atem s’appellent Airbus, Thales, Safran ou encore Ariane. Inscrite dans une bonne dynamique de croissance ces dernières années (7 à 8 %), Atem (CA 2019 : 2,80 M€) a pourtant été freiné dans son élan par la crise sanitaire du Covid. "En 2020, nous avons enregistré une baisse de 40 % de notre activité", souligne Arnaud Sackda, à la barre depuis 2007. Malgré cela, l’entrepreneur fait le choix d’investir pour l’avenir, "pour ressortir plus fort de cette crise et être prêt quand l’activité reprendra".

Une enveloppe totale d’1,4 millions d’euros (dont 800 000 euros apportés par l’État) sera ainsi consacrée à la modernisation et la numérisation de l’outil industriel d’Atem et de VN Composite (conception, fabrication et usinage de pièces et de leurs outillages en petites et moyennes séries, NDLR) une entreprise reprise en début d’année 2020. "Grâce au plan de relance, nous avons gagné cinq à six ans", souligne Grégory Golf, directeur de la stratégie et du développement de l’entreprise varoise. Soit, "une illustration parfaite des objectifs poursuivis par France Relance", ajoute Evence Richard.

L’entreprise, dans une situation saine avant la crise, a par ailleurs bénéficié du Prêt garanti par l’État et du dispositif d’activité partielle pour passer cette année 2020. Depuis le début de l’année 2021, le dirigeant ressent un léger frémissement de reprise. "Au premier quadrimestre, nous sommes revenus à des niveaux de 2018. Toutefois, cela reste difficile de se projeter dans un contexte d’incertitudes encore fortes, d’autant que nous avions pour habitude de remporter beaucoup d’affaires en nous affichant sur des salons ou en allant à la rencontre de nos clients", explique Grégory Golf.

Saisir de nouvelles opportunités

Décidés à ressortir renforcés de cette crise, Arnaud Sackda et ses 18 salariés ont également décidé d’engager leur diversification et de s’aligner sur les ambitions du président de la République Emmanuel Macron et de son plan quantique, dont le but est de trouver une place pour la France dans la troisième révolution quantique. "Nous voulons nous insérer dans cette dynamique nationale et souhaitons créer des synergies avec d’autres acteurs pour positionner Atem sur ce sujet, auquel nous pouvons apporter des réponses aux problématiques de câblage des ordinateurs quantiques", précise le PDG.

Le préfet du Var Evence Richard, Arnaud Sackda, PDG d’Atem et Gregory Golf, responsable stratégie et développement chez Atem.
Le préfet du Var Evence Richard, Arnaud Sackda, PDG d’Atem et Gregory Golf, responsable stratégie et développement chez Atem. — Photo : Hélène Lascols

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail