Réseaux

Alpmed : L'eurorégion est en marche

Par Alexandre Léoty, le 10 septembre 2010

Depuis le 1er
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

juillet dernier, Jacques Bianchi, président de la CRCI Paca Corse, assure la présidence tournante d'Alpmed, et ce jusqu'à fin 2010. L'occasion pour lui de dévoiler ses grandes ambitions stratégiques pour l'union des CCI de l'Eurorégion. «Depuis deux ans, les échanges entre les entreprises de Paca et de l'Italie ont pris une autre dimension, assure Jacques Bianchi, président de la Chambre régionale de commerce et d'industrie (CRCI) Paca Corse. Nous souhaitons travailler ensemble, sur des projets concrets». Imaginée dès 2006, Alpmed - union des CCI ?eurorégionales? de Paca, Rhône-Alpes, Ligurie, Piémont et Vallée d'Aoste -, a réellement vu le jour en 2008. Objectif de cette nouvelle structure: développer des partenariats interrégionaux stratégiques entre les différents territoires concernés, qui, ensemble, regroupent plus d'un million d'entreprises. «La 17e puissance mondiale», sourit Jacques Bianchi, qui a pris la présidence d'Alpmed cet été, et ce pour un semestre. L'association, qui bénéficie d'ores et déjà d'un bureau à Bruxelles, outil de veille et de lobbying, envisage désormais de créer un Groupement européen de coopération territoriale (GECT), qui lui permettrait de recevoir directement des financements européens. «Nous nous sommes donné un délai d'un an pour y parvenir, glisse Jacques Bianchi. Nous irions alors plus vite que les politiques...»




Vers un tourisme commun ?

De même, dans les prochains mois, l'association entend mettre en oeuvre une action opérationnelle axée sur des dossiers structurants. «Nous souhaitons notamment travailler ensemble sur le développement d'un tourisme commun, dévoile le président d'Alpmed. Nous allons ainsi regrouper sur un document unique l'ensemble des sites touristiques de nos cinq régions, avant de créer, fin 2010 ou début 2011, un grand ?educ-tour?, à destination des tours opérateurs et des journalistes étrangers, venus notamment des États-Unis, de la Chine et du Japon». Sur le dossier de la croisière, c'est également le jeu collectif qui prime. «Pour nous, l'essentiel reste d'attirer les touristes dans nos territoires, de leur permettre de circuler, estime Jacques Bianchi. Nous devons faire abstraction de nos rivalités». Même son de cloche de l'autre côté des Alpes, où l'on imagine déjà une collaboration resserrée: «Nice a un bel aéroport, mais ne dispose pas de port. Gênes, c'est tout le contraire. Nous devons utiliser ensemble nos atouts respectifs...», propose Paolo Odone, président de l'Unioncamere Liguria. Côté entreprises, Alpmed entend également encourager la création de consortiums susceptibles de répondre à des appels d'offres d'envergure européenne. Un nouveau champ d'action à exploiter pour les PME françaises et italiennes.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.