Bouches-du-Rhône

Transport

Aéroport Marseille Provence réduit son empreinte environnementale

Par Hélène Lascols, le 14 février 2019

L'Aéroport Marseille Provence investit, recrute et tente de minimiser son empreinte environnementale pour s'inscrire durablement dans son territoire. 

L'Aéroport Marseille Provence affirme sa volonté de s'inscrire durablement dans son territoire et investit notamment chaque année dans la préservation des salins du Lion, petit coin de Camargue qui abrite plus d'une centaine d'espèces.
L'Aéroport Marseille Provence affirme sa volonté de s'inscrire durablement dans son territoire et investit notamment chaque année dans la préservation des salins du Lion, petit coin de Camargue qui abrite plus d'une centaine d'espèces. — Photo : AMP

En 2018, l’Aéroport Marseille Provence a accueilli 9,4 millions de passagers et près de 57 000 tonnes de fret, il a réalisé un chiffre d’affaires de 148 M€ et investira 46 M€ en 2019 pour soutenir ses projets de développement, un investissement qui profite directement à l’économie locale. Sa contribution s’élève à 721 M€ de PIB au niveau régional et il génère plus de 9 830 emplois. L’Aéroport est un poids lourd économique, mais « sa croissance (12 millions de passagers à l’horizon 2025) ne peut bien entendu pas s’envisager sans une intégration des enjeux de développement durable, respectueuse des populations locales et de leur environnement », souligne Jean-Paul Ourliac, président du conseil de surveillance. Optimisation des mouvements d’avion pour limiter les nuisances sonores, réduction des émissions de gaz à effet de serre et de polluants, développement des transports en commun, mise en œuvre d’un plan de mobilité entreprise sont quelques-unes des actions mises en œuvre par l’Aéroport Marseille Provence pour réduire l’empreinte environnementale de son activité, devenue un enjeu prioritaire pour la structure.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition