Services

ADT/Kangourou : Une opération pour la Journée européenne des langues

Par Didier Gazanhes, le 07 novembre 2014

Traduction. A l'occasion de la 12e édition de la Journée européenne des langues, les sociétés ADT International et Kangourou Provence ont organisé une rencontre à Marseille.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

« Pour les langues étrangères, la région Paca est en 18e place sur 22. C'est incroyable pour la troisième région française en terme de PIB et pour un territoire axé sur le tourisme », confie Laurent de Vathaire, directeur associé chez Kangourou Provence, entreprise basée à Marseille et positionnée dans l'audit linguistique, qui, avec Peggy Santerre de la société ADT International, basée à Châteauneuf les Martigues, et spécialisée dans la traduction, a co-organisé le 26 septembre dernier une série de manifestations sur la Canebière à Marseille, dans le cadre de la douzième Journée européenne des langues. « Il s'agit d'une initiative émanant de l'Europe, mais chaque acteur est libre, en local, de s'emparer de ce thème et de le décliner. Nous avons choisi de le faire cette année autour d'une manifestation de grande ampleur », ajoute de son côté Peggy Santerre, dirigeante d'ADT. De 9 h à 22 heures, ce sont ainsi succédées des ateliers, une conférence, un apéro-langue et un concert gratuit. Le thème était lié à l'entreprise.




Une région peu ouverte sur l'international

« L'emploi, la compétitivité des entreprises et l'usage des langues étrangères. Il y a un lien évident entre ces sujets et nous avons souhaité réunir des acteurs du monde de l'entreprise pour en parler : Iter, Pullman, Gemalto, le Pôle Emploi international... », poursuit-elle. « Il y a ainsi une trentaine de nationalités différentes qui travaillent sur le projet Iter et le management s'est rendu compte que les anglophones sont souvent en position de force au cours des réunions par leur maîtrise de la langue. Cela peut dénaturer le projet. Pour rendre les choses plus équitables, ils tentent de mettre en place des langues de travail différentes et ils ont notamment organisé des formations au Français », rappelle Laurent De Vathaire, qui souligne : « Il y a vraiment un retard de niveau en Paca par rapport à Paris. C'est une région un peu fermée, peu ouverte à l'international ». « Il n'existe pas d'école de traduction en région. Pour recruter des traducteurs, nous sommes obligés de faire venir des personnes de Lyon ou de Paris. Sur mes salariées, une seule est de la région. Il existe une importante marge de progression », ajoute Peggy Santerre. « Les entreprises doivent s'attaquer au problème des langues étrangères. Cela doit être considéré comme un poste stratégique qui nécessite un véritable audit », conclut Laurent de Vathaire.

Kangourou Provence



06 47 33 38 40

ADT International



04 42 41 15 41

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.