• Montpellier

    Biotech

    Très sollicitée en raison du Covid-19, la biotech IAGE ouvre son capital

    20 novembre 2020

    Créée en 2017, la start-up montpelliéraine IAGE (5 salariés, CA 2020 : 200 000 €) utilise des méthodes tirées de la recherche génétique pour détecter des virus dans l'environnement (sols, air, eaux usées, plantes, etc.). Revendiquant une technique plus rapide et plus précise que les analyses biologiques traditionnelles, elle voit son taux de notoriété exploser dans le contexte de la crise sanitaire. La biotech est passée de 400 à 3 000 échantillons reçus par jour. Désormais impliquée dans 15 projets de recherche (CNRS, Inra, IRD, Ifremer...), gèrant une vingtaine de clients actifs, elle va quintupler son chiffre d'affaires en 2020. Pour soutenir cette montée en charge, IAGE accueille à son capital le groupe parisien E7, spécialiste de la modélisation appliquée aux problématiques industrielles, à hauteur de 250 000 €. Installée sur un nouveau plateau (160 m2) au biopôle de Montpellier, elle prévoit de recruter en 2021.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos