Toulouse

Communication et médias

Sporteen Média veut donner les clés du sport aux 9-14 ans

Par Paul Falzon, le 04 juin 2021

Lancé fin 2020 à Toulouse, le magazine "Sporteen" se donne pour mission d’informer les jeunes lecteurs sur l’actualité du sport mais aussi ses aspects culturels, scientifiques et sociétaux. Ses dirigeants ont pour objectif de franchir dès 2021 le cap des 1 000 abonnés.

Laurence Bureau, cofondatrice et rédactrice en chef du magazine "Sporteen".
Laurence Bureau, cofondatrice et rédactrice en chef du magazine "Sporteen". — Photo : Sporteen

Lancé à Toulouse à trois ans des Jeux Olympiques de Paris 2024, Sporteen vient combler un manque dans le secteur de la presse écrite : un magazine d’informations générales sur le sport, ciblé sur les 9-14 ans. À l’origine du projet, un groupe de cinq associés installés en région toulousaine. "Aux États-Unis, la presse sportive pour enfants est solidement installée. Un titre comme Sports Illustrated Kids vend encore près d’un million d’exemplaires, souligne Laurence Bureau, présidente de la société d’édition Sporteen Média et rédactrice en chef. Le sport fait partie intégrante de la vie des jeunes, comme pratique physique bien sûr, mais aussi comme vecteur d’éducation et de découverte."

Euro de football et Jeux Olympiques à l'honneur

Tous les deux mois, Sporteen propose donc des rubriques sur le sport les sportifs, les lieux mythiques et les performances historiques, mais aussi sur des aspects culturels, scientifiques, sociétaux. Par exemple avec la mise en avant du handisport, la découverte de sports spécifiques à certains pays, la présentation de débouchés professionnels ou encore des explications sur les mécanismes liés à l’activité physique (transpiration etc.). Chaque numéro se raccroche à un grand événement : le dernier magazine est consacré au prochain Euro de football, le suivant aux Jeux Olympiques de Tokyo. Tony Parker, Teddy Riner ou Thomas Pesquet font partie des grands témoins déjà interviewés par Sporteen.

Un modèle sur abonnement

Fort d’une équipe de réalisation de six personnes, Sporteen Média vise les 3 000 abonnements d’ici la fin 2022 pour asseoir son modèle économique. La jeune société a fait le choix de ne distribuer son titre que sur abonnement ou via sa boutique en ligne pour réduire ses frais généraux. "Nous recevons notamment un très bon accueil des professeurs documentalistes et d’éducation physique et sportive en collège, pour qui le magazine est un appui pour engager des enseignements", relève Julien Marquié, l’un des cofondateurs de Sporteen. Le cap des 1 000 abonnés pourrait être franchi avant la fin 2021.

Laurence Bureau, cofondatrice et rédactrice en chef du magazine "Sporteen".
Laurence Bureau, cofondatrice et rédactrice en chef du magazine "Sporteen". — Photo : Sporteen

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail