Toulouse

Énergie

SCLE-SFE muscle ses moyens en R&D

Par Paul Falzon, le 06 juillet 2021

Concepteur et fabricant d'équipements pour le réseau électrique, la société toulousaine SCLE-SFE prépare une extension de 5 000 m2 pour développer sa R&D. Objectif : conforter sa double position d'acteur majeur sur le marché du contrôle commande, et de pionnier sur les réseaux intelligents.

Dirigé par Jean-François Revel, SCLE-SFE investit 12% de son chiffre d'affaires en R&D pour concevoir les réseaux électriques du futur.
Dirigé par Jean-François Revel, SCLE-SFE investit 12% de son chiffre d'affaires en R&D pour concevoir les réseaux électriques du futur. — Photo : Arnaud Février / Engie Ineo

Discrètement installée dans les lisières nord de Toulouse, dans le quartier Paléficat, la société SCLE-SFE prépare une nouvelle étape de sa croissance. Concepteur et fabricant d’équipements électroniques et informatiques pour le réseau électrique et les postes haute tension, la PME (340 salariés, CA 2020 : 50 M€), filiale d’Engie Ineo, a engagé depuis une douzaine d’années une diversification sur les énergies renouvelables (EnR), autour du double enjeu du stockage et de la gestion de ces énergies par nature intermittentes (éolien, solaire). "Nous nous situons depuis 2009 dans une approche prospective, pour anticiper les évolutions du paysage énergétique. Avec le développement des EnR, les sources de production sont de plus en plus variées et disséminées sur le territoire, ce qui nécessite de rendre le réseau électrique plus résilient", résume Jean-François Revel, gérant de SCLE-SFE.

Associer des services aux stockages

L’entreprise accueille plusieurs démonstrateurs sur les énergies de demain. Son site toulousain est déjà équipé de sept éoliennes, de 450kWc de panneaux solaires en toiture, et de deux ombrières photovoltaïques raccordées à des bornes de recharges pour véhicules électriques et à des infrastructures de stockage (batterie, volants d’inertie). Depuis 2019, l’entreprise teste aussi l’autoconsommation sur l’un de ses bâtiments, avec une centrale solaire de 48 kWc installée sur le toit, couplée à un système de stockage d’énergie BattGrid (97 % d’autoconsommation constatée).

SCLE-SFE accueille aussi une première technologique avec les essais du système de stockage d’énergie Ringo Ventavon (8 MWh de batteries lithium métal polymère), pour valider les équipements électriques, mécaniques, thermiques qui doivent lui permettre d’associer de nouveaux services au stockage (algorithmes de pilotage des batteries, réglage de fréquence, gestion des congestions réseau). Cet effort de R & D nourrit l’offre de la PME : ses deux sites, celui de Toulouse et celui de Marseille spécialisé sur les usages ferroviaires, sont équipés de compteurs intelligents conçus et fabriqués par ses équipes, associés à un logiciel qui permet de prévoir la production et de la consommation d’électricité grâce aux données météorologiques.

Électronique revisitée

En septembre prochain, SCLE-SFE va engager les travaux d’une extension de 5 000 m2 de son site toulousain (14 000 m2 actuellement) avec le soutien du plan France Relance. Objectif : développer les surfaces dédiées à la R & D, à la plateforme de tests, et à l’intégration de ses produits dans des bâtiments préfabriqués. "L’ambition est de développer les produits de contrôle-commande du futur, avec une électronique totalement revisitée, pour des coûts optimisés, indique Jean-François Revel. Il faut tenir compte du développement des EnR mais aussi des demandes de nos clients autour d’enjeux émergents comme la cybersécurité ou l’observabilité des réseaux". Une cinquantaine de créations d’emplois est prévue dans les trois ans.

Dirigé par Jean-François Revel, SCLE-SFE investit 12% de son chiffre d'affaires en R&D pour concevoir les réseaux électriques du futur.
Dirigé par Jean-François Revel, SCLE-SFE investit 12% de son chiffre d'affaires en R&D pour concevoir les réseaux électriques du futur. — Photo : Arnaud Février / Engie Ineo

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail